Mis à jour le 13 juillet 2021

MaPerEn pour Management de la Performance Energétique, est un projet collaboratif qui a pour objectif d’impliquer les usager·es, mais aussi les élu·es locaux et acteurs privés, dans la performance énergétique des bâtiments, de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 9% et d’ouvrir la voie à une montée en compétences partagée.

MaPerEn s’inscrit dans le programme européen pour le climat et l’environnement « LIFE » qui finance la politique environnementale de l’Union Européenne et soutient des projets liés à la protection de l’environnement et du climat.

Pour l’avenir, ce projet pose les fondations de réflexions stratégiques sur le climat et sur les enjeux departicipation et de coopération.

La genèse de LIFE MaPerEn

Le bâtiment constitue un secteur important d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Pour réduire les consommations d’énergie et les émissions de GES de nombreuses actions reposant sur un recours important à la technologie sont mises en place : rénovation thermique, développement des énergies renouvelables, stockage de l’énergie...

Conscients des limites d’une approche technocentrée, des collectivités, entreprises, universités ou encore organismes de logement social développent des actions de sensibilisation des usager·es.

MaPerEn

Un projet multi-acteurs

Différents acteurs complémentaires, engagés dans la transition énergétique et présentant différentes typologies de bâtiments et d’usager·es ont décidé de s’engager dans le projet LIFE MaPerEn :

  • une université : l’Université Catholique de Lille (Les Facultés et Junia) avec l’expertise de la Chaire Explorateurs de la transition (Faculté de Gestion, Économie et Sciences).
  • une collectivité : la Ville de Lille
  • un bailleur social : Lille Métropole Habitat (LMH)

Ces entités s’organisent pour mettre en place, dans la métropole lilloise, un nouveau dispositif de sensibilisation et de gouvernance contribuant à l’évolution des comportements des usager·es des bâtiments tertiaires et résidentiels. L’objectif étant de réduire les consommations d’énergie et les émissions de GES, dans la perspective de mise en œuvre de réseaux intelligents.

À ce jour, ce projet est déployé sur plus de 170 bâtiments de la métropole lilloise dans le périmètre suivant :

  • 21 bâtiments universitaires
  • 108 bâtiments publics
  • 45 bâtiments résidentiels représentants environ 2 100 logements LMH rattachés à l’agence Lille Eura-Centre et principalement situés dans le quartier Vauban-Esquermes à Lille

Une vision pérenne

Le projet s’articule en 3 phases. Dans un premier temps, la conception des outils collaboratifs du management de la performance énergétique et notamment l’élaboration d’un référentiel d’analyse commun pour différentes typologies de bâtiments.

La seconde phase consistera à centrer le management de la performance énergétique sur la coopération, afin d’inciter les usager·es de ces bâtiments à réduire les consommations d’énergie.

A terme, le projet sera transférable et réplicable dans d’autres secteurs d’activité et d’autres territoires. L’objectif sera de consolider et d’inscrire dans la durée les dispositifs de gouvernance et de management de la performance énergétique.

Enfin une plateforme collaborative permettant l’organisation et le pilotage d’actions collectives, l’agrégation de données, l’animation de communautés ainsi que le partage d’outils et de bonnes pratiques sera développée. Cette plateforme constitue un élément central dans ce projet. Elle sera le fruit d’une co-construction entre les différents acteurs du projet et se voudra participative et interactive, dans la lignée du projet LIFE MaPerEn.

"Bienvenue dans le projet MaPerEn"

Durée: 02:35

>>> Pour en savoir plus, consultez le site dédié au projet MaPerEn

Rédaction : Matthias ROBIDET, Chargé de communication projet Life MaPerEn

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire