Mis à jour le 25 février 2021

La Nature est une alliée essentielle pour lutter contre le changement climatique et s'adapter à ses impacts. Mais il est parfois difficile de savoir par où commencer et comment évaluer son projet. Dans cette publication l'UICN donne des clefs pour mieux appréhender les Solutions fondées sur la Nature.

La nature pour relever les défis de société

Le concept de Solutions fondées sur la Nature, développé depuis les années 2000, est mis en avant dans les différents cadres réglementaires et politiques depuis quelques années.

Il s'agit de s'appuyer sur le fonctionnement des écosystèmes pour relever les défis de société, au rang desquels les enjeux liés au changement climatique.

On appelle solutions fondées sur la nature les "actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés, pour relever directement les enjeux de société de manière efficace et adaptative tout en assurant le bien-être humain et des avantages pour la biodiversité" (UICN, 2016)

>>> Découvrez la rubrique dédiée "Nature et Adaptation"

Une clarification du concept

De plus en plus de projets de Solutions fondées sur la Nature sortent de terre. Cependant, afin que les services écosystémiques puissent s'exprimer correctement et de multiplier les projets ambitieux, il est important de clarifier le concept de SfN.

Cette publication de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) fixe ainsi un cadre rigoureux en posant 8 critères de définition des SfN, permettant ainsi aux porteurs de projets de vérifier qu’ils produisent les effets souhaités et de les aiguiller dans la mise en œuvre.

Les 8 critères du Standard de l'UICN

Dans la publication, chacun de ces critères est détaillé par des éléments concrets, et explicité par des exemples de réalisations.

  • les SfN répondent efficacement à des défis de la société
  • la conception d'une SfN est une question d'échelle
  • les SfN procurent des avantages nets à la biodiversité et à l'intégrité des écosystèmes
  • les SfN sont économiquement viables
  • les SfN reposent sur des processus de gouvernance inclusifs, transparents et habilitants
  • les SfN trouvent un juste équilibre entre la réalisation de leur(s) objectif(s) principal(aux) et la prestation d'avantages multiples
  • les SfN sont gérées de façon adaptative, sur la base de données probantes
  • les SfN sont durables et inscrites dans un contexte de compétence approprié

Standard Mondial de l'UICN pour les Solutions fondées sur la Nature

A travers ce standard, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) clarifie le concept de Solution fondée sur la Nature. Il permet ainsi de prendre en compte tous les aspects essentiels lors de la conception d'un projet afin que les services apportés pas les écosystèmes puissent s'exprimer.

>>> Sur les SfN, consultez aussi notre article sur le projet Life Artisan !

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire