Mis à jour le 19 janvier 2017

Risques naturels plus importants (submersion marine, inondation, érosion...), une ressource en eau qui diminue face à des usages qui risquent d’augmenter, des milieux aquatiques plus vulnérables (baisse des débits, modification de la faune et de la flore). Les effets du changement climatique sur l’eau s’annoncent nombreux. C'est pourquoi, les acteurs de l’eau du bassin Artois-Picardie souhaitent anticiper ces défis au sein d’un plan d’adaptation au changement.

Agence de l'eau plan d'adaptation

Le chantier est d’ailleurs aujourd’hui bien enclenché puisque, le 25 novembre dernier, le Conseil d’Administration a donné un avis favorable au plan d’adaptation eau et changement climatique qui panache des actions déjà en place et d'autres plus novatrices.

En savoir plus

Rédaction : Elaine Briand, Cerdd

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire