"Si l'on veut réellement assurer un développement durable, il faut promouvoir une "consommation durable", qui ne soit pas une consommation de niche, d'élites, réservée aux plus riches mais à la portée de tous les citoyens" Rapport Lepage sur la gouvernance écologique, 2008

Le 07/12/2016
  • Comment dépasser les limites de la consommation responsable ?
  • Quels outils peuvent permettre de généraliser ce marché ?
  • Et si la solution se situait du côté de l'offre plutôt que de la demande ?

L’Observatoire de la consommation responsable MesCoursespourlaPlanete.com dévoile le 7 décembre une étude inédite en France sur la pratique du choice editing ou sélection positive, théorisée dans le monde anglo-saxon mais encore très peu abordée en France.

Le principe : changer radicalement l’éventail du choix laissé au consommateur – en cessant de vendre des produits inutilement nocifs pour la planète et/ou les humains et en les remplaçant par des alternatives responsables.
Dans quelle mesure cet outil de sélection positive pourrait démocratiser la consommation responsable ? Quelles sont les bonnes pratiques du secteur mais aussi les limites ?

Nous vous invitons à découvrir les principaux enseignements de l’étude le 7 décembre lors de la conférence de présentation, en présence de plusieurs intervenant-e-s.

Rendez-vous :

Mercredi 7 décembre
9h (accueil café à partir de 8h30)
Ilec-Prodimarques, 251 boulevard Pereire (métro L1 - Porte Maillot) 75017 Paris

> Inscription et programme

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire