Mis à jour le 18 janvier 2018

Membres du Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie (REEHP), ces établissements de santé sont engagés dans une opération collective de lutte contre le gaspillage alimentaire. Impulsée et coordonnée par le REEHP, cette démarche s’effectue dans le cadre d’une méthodologie bien précise appliquée dans chaque établissement, et mise en place par un prestataire choisi par le REEHP.

Analyse de l'initiative

C’est à la suite de son assemblée générale d’octobre 2015 que le REEHP a lancé cette initiative auprès de ses établissements membres situés à Ham, Crépy-en-Valois, La Fère, Amiens, Saint-Valéry-sur-Somme, Compiègne-Noyon, Pont-Sainte-Maxence, Grandvilliers et Beauvais. L’objectif est de diminuer la quantité de déchets produite et de réaliser des économies sur le prix des denrées d'achat, le coût du transport, de stockage, de préparation (temps agent et énergie) ainsi que sur le coût lié à la gestion des déchets (collecte et traitement).

Pour mener à bien cette opération collective, le comité de pilotage du REEHP a choisi au préalable un prestataire missionné pour appliquer, dans chaque établissement, les cinq étapes définies au cahier des charges. Il organise tout d’abord une réunion de cadrage destinée à présenter sa méthodologie au comité de pilotage interne. Ensuite, il réalise un diagnostic en deux étapes (quantitatif et qualitatif) : analyse de l'ensemble des processus et des pratiques pouvant mener au gaspillage alimentaire, puis, pesée des déchets alimentaires effectuée sur une semaine au minimum par le personnel des établissements. Cette phase débouche sur une enquête de satisfaction auprès des bénéficiaires (patients, visiteurs, personnel hospitalier). Le diagnostic est restitué et un plan d’actions est présenté au comité de pilotage, parmi lesquelles, deux sont retenues. Enfin, le prestataire aide à leur mise en place, à leur suivi ainsi qu’à la mise à jour du plan durant au maximum une année. Le résultat est consigné dans un rapport actualisé.

Les établissements de santé affichent une volonté d’exemplarité. La participation des agents ainsi que des patients, des résidents et des visiteurs est sollicitée à travers des actions de sensibilisation définies entre le prestataire et le centre hospitalier. Cette opération collective permet aux établissements de se comparer sur des ratios identifiés en amont, et d'en tirer des enseignements qui sont compilés sous la forme d'un guide de bonnes pratiques et d'une vidéo d'information/sensibilisation.

 

Fiche d’identité

Titre de l’opération : Opération collective de neuf établissements de santé picards de lutte contre le gaspillage alimentaire (année 2016)

Lieu/Échelle de l’action : 9 établissements de santé picards

Porteurs du projet : Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie (REEHP)

• Hôpital de Grandvilliers : 9, place Barbier 60210 Grandvilliers

• Centre hospitalier de Ham : 56, rue de Verdun 80400 Ham

• Centre hospitalier Philippe Pinel : route de Paris CS 74410 – 80044 Amiens

• Centre hospitalier de Beauvais : avenue Léon-Blum 60000 Beauvais

• Hôpital de Crépy-en-Valois : 16, rue Saint-Lazare 60800 Crépy-en-Valois

• Centre hospitalier Georges Decroz : 5, rue Ambroise Croizat 60700 Pont-Sainte-Maxence

• Centre hospitalier de Compiège-Noyon : avenue Henri-Adnot 60200 Compiègne

• Centre hospitalier Intercommunal de la Baie de Somme : 33, quai du Romerel 80230 Saint-Valéry

• Centre hospitalier Gérontologique de La Fère : 2, avenue Dupuis 02800 La Fère

Partenaires : ADEME, Région des Hauts-de-France

Montant de l’opération : 112 333,37 € TTC

Indicateurs à retenir : Réunion de cadrage et de restitution, nombre de jours d'investigation sur le terrain du prestataire, diminution de la quantité de déchets alimentaires, économies engendrées, type de sensibilisation mise en place, guide de bonnes pratiques, film sur l'opération collective.

Financement FREME :

• Hôpital de Grandvilliers : coût total : 10 000 € TTC. 3 500 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier de Ham : coût total : 6 666,70 € TTC. 2 333,35 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier Philippe Pinel : coût total : 8 333,30 € TTC. 2 916,66 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier de Beauvais : coût total : 15 000 € TTC. 5 250 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Hôpital de Crépy-en-Valois : coût total : 5 666,67 € TTC. 1 983,33 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier Georges Decroz : 6 666,70 € TTC. 2 333,35 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier de Compiège-Noyon : 40 000 € TTC. 14 000 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier Intercommunal de la Baie de Somme : 10 000 € TTC. 3 500 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

• Centre hospitalier Gérontologique de La Fère : 10 000 € TTC. 3 500 € TTC soit 35 % chacun pour l’ADEME et la Région des Hauts-de-France.

Date de l’opération : 2016-décembre 2018

Durée de l’opération : 24 mois

Bénéficiaires : les 9 établissements de santé, les patients, la collectivité

En savoir plus : Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie (REEHP)

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire