Mis à jour le 30 novembre 2016

Cette expérimentation a été lancée par trois centres E. Leclerc de la métropole lilloise.

De la production à la distribution, puis à la consommation, le secteur alimentaire représente 30% des émissions françaises de gaz à effet de serre. Pour lutter contre cette pollution, il est donc important d’amener les consommateurs à réfléchir à l’impact environnemental de leurs achats. Dans cet esprit, trois centres E. Leclerc de la métropole lilloise se sont lancés dès 2008 dans une démarche d’affichage CO2. Réalisée en partenariat avec la Région Nord-Pas de Calais, l’ADEME et le cabinet Greenext, cette expérimentation a été la première d’une telle ampleur en France, en termes de nombre de produits ciblés. Ainsi, depuis trois ans, le bilan CO2 de quelque 20 000 produits alimentaires est indiqué sur l’étiquette du produit en rayon et sur le ticket de caisse.

Sensibilisation et amélioration des pratiques

Cette démarche entend prendre en compte l’impact environnemental du produit à chaque étape de son cycle de vie : production (élevage, culture, transformation...), distribution (transports, énergie et fonctionnement du magasin), usages (transport des courses au domicile, tri sélectif...). Pour cela, les trois magasins ont notamment réalisé leur propre Bilan Carbone® afin d’affiner les résultats, ce qui les a également incité à améliorer certaines pratiques internes : recyclage des déchets, diminution du tonnage de prospectus distribués, maîtrise de l’énergie et des installations.

 

Distribution

Intitulée « J’économise ma planète », cette action a surtout pour but de sensibiliser les clients aux conséquences de leurs choix de consommation. Il est encore un peu difficile de quantifier l’impact précis de cet étiquetage en terme de réduction des gaz à effet de serre, mais il est certain qu’un changement dans les comportements de consommation pourrait diminuer drastiquement les 45 kg eq CO2 du caddy moyen...

Orientation affichée de la loi Grenelle II, l’affichage environnemental pourrait progressivement s’appliquer à l’ensemble des distributeurs. Une expérimentation nationale est d’ailleurs en cours pour déterminer une méthode générale d’affichage.

Fiche d’identité

« J’économise ma planète » : l’affichage CO2 chez les distributeurs... avant l’affichage environnemental

  • Date de l’action : lancement en avril 2008
  • Montant de l’action : Ressources pour l’ensemble de la démarche sur les 3 établissements (Implémentation technique + budget communication) : 300 000€ financé à 50% par le Fond FRAMEE. Aujourd’hui, le coût d’utilisation des données CO2 dépend d’un abonnement annuel à Greenext et le budget communication dépend des prestations.
  • Partenaires : Greenext (société spécialisée), ADEME, Conseil Régional Nord Pas de Calais
  • Nom de la structure : CENTRES E. LECLERC

Télécharger ci-dessous la fiche complète de l’initiative !

Picto Document

Fiche Bonne Pratique E.LECLERC

Format : PDF Poids : 156,71 ko

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire