Mis à jour le 14 avril 2017

Dans le cadre de la réalisation d’études de préfiguration au COTRI (Contrat d’Objectifs Territorial pour la Troisième Révolution Industrielle) de l’Agglomération de la Région de Compiègne (ARC), la ville de Compiègne apporte sa contribution à cette dynamique qui permet d’améliorer de façon continue le PCAET (Plan Climat Air Énergie Territorial) lancé en 2012. Compiègne axe ses études sur la rénovation de son patrimoine bâti et sur son réseau de chaleur en lien avec l’étude de planification énergétique territoriale.

Analyse de l'initiative

Les trois études programmées sont suivies par les services municipaux patrimoine, population - politique de la ville et Énergie. Elles sont mentionnées dans les axes 2 et 6 du PCAET : réduire la dépendance énergétique du territoire, impliquer les agents dans la mise en œuvre du PCAET et faire preuve d’exemplarité.

La réalisation d’Analyses de Cycle de Vie (ACV) des bâtiments dans le cadre de l’étude diagnostic patrimoine bâti (50 000 € HT) oriente les choix de matériaux et type de travaux les plus vertueux vis-à-vis de l’environnement. Elle prend en compte la durée de vie totale du bâtiment. L’ACV est menée conjointement avec des diagnostics sur 11 bâtiments prioritaires. Leurs critères de sélection sont les déperditions thermiques, leur état de dégradation, leur taux d’occupation et leur destination.

L’étude de requalification du patrimoine public du Clos des Roses et de la Victoire (100 000 € HT) se déroule dans le cadre de l’opération ANRU de ces quartiers. Elle intègre une dimension environnementale importante en se centrant sur des bâtiments concernés par les réductions de consommations énergétiques. Leur utilité pour les habitants des quartiers et l’effet levier que pourrait avoir leur transformation sur l’image du quartier sont également pris en compte.

Le volet de l’étude éligible au FREME (Fonds  Régional pour l’Environnement et la Maîtrise de l’Énergie) correspond à la réalisation d’audits énergétiques, conduite en 4 phases distinctes : un examen de chaque bâtiment en vue de recueillir les éléments nécessaires au bon déroulé des phases ultérieures ; un bilan énergétique, par bâtiment, en tenant compte de tous les usages importants ; la définition de scénarii de réhabilitation sur la base de programmes d’amélioration cohérents et adaptés aux caractéristiques de chaque bâtiment ; une analyse financière détaillée de chaque scénario.

Le mise en place d’un schéma directeur du réseau de chaleur de Compiègne (45 000 € HT) a pour objectif de pérenniser, développer et verdir le réseau existant de la ville et d’étudier les opportunités de développer des réseaux de chaleur alimentés par des énergies renouvelables sur le territoire de l’ARC.

> Pour en savoir plus sur ce COTRI, consultez l'initiative « Compiégnois : les études de préfiguration du COTRI »

Fiche d’identité

Titre de l’opération : Mise en œuvre du PCAET et préfiguration du COTRI (Contrat d'Objectifs Territorial pour l'accélération de la Troisième Révolution Industrielle) (année 2016)

Lieu/Échelle de l’action : Agglomération de la Région de Compiègne

Porteur du projet : Ville de Compiègne

Contact : Hôtel de ville BP 10 0007 - 60020 - Compiègne

Partenaires : ADEME, Région des Hauts-de-France, Ville de Compiègne

Montant de l’opération : 195 000 € TTC

Indicateurs attendus

• La quantification du potentiel des économies de gaz à effet de serre en kg eq CO2/m²

• Le potentiel de m² à rénover dans le cadre de l’ANRU

• Le potentiel de kWh produit en énergie renouvelable par le réseau de chaleur existant

Financement FREME : 86 668 € TTC soit 44,4 % par l’ADEME, 4 831,40 € TTC soit 2,5 % par la Région des Hauts-de-France

Date de l’opération : 2016-2019

Durée de l’opération : 30 mois

Bénéficiaires : Agglomération de la Région de Compiègne (ARC), Ville de Compiègne, 16 communes, 74 000 habitants

En savoir plus :

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire