Mis à jour le 14 avril 2017

En lançant son PCAET (Plan Climat Air Énergie Territorial) en 2012, approuvé en 2016, l’Agglomération de la Région de Compiègne (ARC) s’est lancée dans une dynamique qu’elle souhaite améliorer de façon continue. C’est pourquoi elle s’engage dans un Contrat d’Objectifs Territorial pour la Troisième Révolution Industrielle (COTRI). Dans ce cadre, l’ARC définit les objectifs du COTRI en réalisant des études complémentaires de préfiguration.

Analyse de l'initiative

Les cinq études programmées sont suivies par les trois directions de la politique de la ville, du développement durable, du transport et de la mobilité. Elles sont mentionnées dans les axes 2, 3 et 6 du PCAET : réduire la dépendance énergétique du territoire, développer la mobilité durable sur l’ensemble du territoire et les solutions innovantes pour le transport de marchandises, impliquer les agents dans la mise en œuvre du PCAET et faire preuve d’exemplarité.

L’étude de programmation énergétique (EPE) (80 000 €) vise à définir les besoins énergétiques du territoire, à déterminer les potentiels de développement des énergies renouvelables et à scénariser l'évolution énergétique pour tendre vers une autonomie énergétique territoriale d'ici 2050. L'étude s'appuie sur la méthodologie inscrite dans le guide "Planification et Programmation Énergétique Territoriale" de l’ADEME. Elle est menée simultanément avec la réalisation du Schéma Directeur des Réseaux de Chaleur (SDRC).

L’étude de faisabilité pour la mise en place d’énergies alternatives dans les transports collectifs (15 000 € HT) comprend l'identification des solutions existantes (biogaz, hybride, électrique, biberonnage en stations...) et leur croisement avec les potentialités et intérêts économiques du territoire. Elle intègre une évaluation des coûts et des impacts organisationnels de chaque motorisation, les équipements et infrastructures nécessaires à cette dernière et la définition d'un plan d'action pour une mise en œuvre progressive.

Le diagnostic Mobilité dans les quartiers prioritaires (20 000 € HT) a vocation à préciser les pratiques et les besoins en matière de mobilité dans les quartiers prioritaires du Clos des Roses, de la Victoire, du Vivier Corax et de l’Écharde. Les difficultés d’accès à la mobilité se révélant être un frein à l’emploi et à l’insertion.

Les services vélos (50 000 € HT) consiste à développer des services destinés à faciliter et encourager la pratique du vélo au quotidien, dans le cadre des déplacements utilitaires (augmentation de l’offre de stationnement sécurisé, diversification du parc de vélos disponibles à la location dans le cadre du service VéloTIC, achat de vélos à assistance électrique…).

Le volet Agglomération du Schéma directeur du réseau de chaleur (15 000 € HT) a pour but de pérenniser, développer et verdir le réseau de chaleur existant, et d’étudier les opportunités d’installer des réseaux de chaleur alimentés par des énergies renouvelables. L’étude du schéma se fait en partenariat avec la ville de Compiègne et s'appuie sur le nouveau"Guide pour la réalisation des schémas directeurs des réseaux de chaleur", élaboré conjointement par AMORCE et l'ADEME.

> Pour en savoir plus sur le COTRI de la ville de Compiègne, consultez l'initiative « Compiègne engagée dans le COTRI de l’agglomération »

Fiche d’identité

Titre de l’opération : Mise en œuvre du PCAET et préfiguration du COTRI (Contrat d'Objectifs Territorial pour l'accélération de la Troisième Révolution Industrielle) (année 2016)

Lieu/Échelle de l’action : Agglomération de la Région de Compiègne

Porteur du projet : Agglomération de la Région de Compiègne

Contact : ARC, Hôtel de ville BP 10 0007 - 60020 – Compiègne, Charlotte KUZNIAK, Adjointe au DGA du Pôle Développement Durable, charlotte.kuzniak@agglo-compiegne.fr

Partenaires : ADEME, Région des Hauts-de-France, Agglomération de la Région de Compiègne

Montant de l’opération : 216 000 € TTC (203 000  € Hors Taxes récupérables)

Indicateurs attendus :

• Étude de programmation énergétique : éléments de préfiguration d’un Contrat d’Objectifs Territorial pour les énergies renouvelables.

• Étude de faisabilité pour la mise en place d’énergies alternatives dans les transports en commun (TC) : indicateur COTRI, le potentiel de développement d’énergies renouvelables dans les TC

• Diagnostic mobilité dans les quartiers prioritaires : indicateur COTRI, le nombre de personnes enquêtées pour ses besoins de mobilité.

• Services vélos : indicateur COTRI, l’évolution du nombre de location vélos.

• Volet Agglomération du Schéma directeur du réseau de chaleur : indicateur COTRI, le potentiel de développement de réseaux de chaleur intégrant des énergies renouvelables sur l’ARC.

Financement FREME : 67 450 € HT soit 33,2 % pour l’ADEME, 67 450 € HT soit 33,2 % pour la Région des Hauts-de-France

Date de l’opération : 2016-2019

Durée de l’opération : 30 mois

Bénéficiaires : Agglomération de la Région de Compiègne (ARC), 16 communes, 74 000 habitants

En savoir plus :

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire