Mis à jour le 28 juillet 2020

Le délaissé de la friche BSL n’est plus qu’un mauvais souvenir. GrandSoissons Agglomération a fait réaliser des travaux de dépollution qui permettront de l’inclure dans un vaste projet de requalification du quartier de la gare de Soissons. 

Fiche BSL citearchitecture.fr
© Atelier Cité Architecture

Un site à requalifier

Liquidée en 2002, BSL Industrie était une chaudronnerie reconnue du Soissonnais, spécialisée dans la fabrication des équipements en acier inoxydable, alliages nickel et métaux spéciaux pour les industries chimiques, pétrochimiques, nucléaires et aéronautiques.

Situé à Billy-sur-Aisne, dans le quartier de la gare de Soissons, le site de plus de huit hectares, racheté par GrandSoissons Agglomération en 2010, a été laissé en déshérence jusqu’en 2018, date à laquelle des travaux de dépollution ont été engagés pendant deux ans. Des prélèvements et analyses ont en effet mis en évidence la présence de plusieurs sources de pollution des sols et dalles de béton en COHV (Composés organo-halogénés volatils), incluant les solvants chlorés, et en hydrocarbures.

Deux solutions de dépollution

Pour mener à bien ce travail délicat, permis grâce au fonds et à l’accompagnement FRATRI, un plan de gestion a été réalisé par Burgeap qui a révélé la nécessité de gérer les sols au moyen de deux méthodes :

  • le traitement in situ par venting des zones impactées par les COHV, jusqu’à un mètre de profondeur environ,
  • et le traitement par biotertre des secteurs pollués en hydrocarbures, entre deux et cinq mètres de profondeur, et présentant une teneur maximale de 5 000 mg/kg.

Le premier procédé consiste à injecter de l’air et des micro-organismes afin de décomposer les polluants, puis à les aspirer sans détruire les sols. Le second repose sur l’injection de nutriments destinés à accélérer la biodégradation des polluants après avoir disposé les terres en andains.

Les opérations de décontamination ont cessé lorsque les concentrations de polluants dans les matières traitées ont atteint le seuil défini par le plan de gestion et l’étude de risque.

friche BSL l'union
© lunion.fr

Vers une zone multifonctionnelle

La requalification de la friche BSL intègre un vaste projet inscrit dans le quartier de la gare, secteur à forts enjeux d’aménagement qui traverse quatre communes de l’agglomération : Soissons, Villeneuve-Saint-Germain, Billy-sur-Aisne et Belleu. Déployé sur 49 hectares, ce secteur stratégique sera transformé en une zone multifonctionnelle (hôtel, commerces, logements, bureaux, équipements) qui participera au développement de l’attractivité du territoire. Dans cette optique, le site BSL accueillera des petites et moyennes entreprises.

FICHE IDENTITÉ

Nom de l’opération : Dépollution de la friche BSL
Lieu/échelle de l’action : Friche BSL à Billy-sur-Aisne
Porteur de projet : GrandSoissons Agglomération, 11 Avenue François Mitterrand, 02880 Cuffies
Contacts : GrandSoissons Agglomération – Olivier Bertrand ou Céline Coelho Soares – 03 23 53 80 25 – ccoelhosoares@agglo-soissonnais.com
Partenaires : ADEME, Région Hauts-de-France, Fonds européens
Coût : 274 994 €
Lancement : 2016
Date de la réalisation : 2016-février 2019
Indicateurs de résultats : Plus de 8 hectares de friche dépollués
Bénéficiaires/cibles de l’action : Entreprises, les salarié.es, l’économie locale
Documents de référence disponibles :

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire