Mis à jour le 31 janvier 2018

Une action pilote menée par huit centres de formation du Nord-Pas-de-Calais et le C2RP.

CONTEXTE et descriptif de l'action

Développer la formation pour le marché de la construction durable

Construire durable en ces temps de réchauffement climatique, quelle belle idée ! Mais encore faut-il des artisans capables de mettre en œuvre les techniques adéquates... On constate en effet que les professionnels du bâtiment ont encore du mal à acquérir les compétences requises par une demande croissante de la clientèle en éco-construction et éco-rénovation, ainsi qu’à des réglementations de plus en plus strictes. L’action décrite ici vise donc à lutter contre cette pénurie d’artisans intervenant en construction durable par le biais de la formation.

Huit centres de formation du Nord-Pas-de-Calais se sont ainsi portés volontaires pour une démarche pilote de transformation de leur offre. Dans un premier temps, de février à juin 2009, les centres ont bénéficié d’un accompagnement financé par le C2RP (Centre Régional de Ressources Pédagogiques et de développement de la qualité de la formation) pour repenser leur mission en fonction des évolutions inéluctables des métiers de la construction, notamment en révisant leurs manières de fonctionner (chacun travaille de son côté) et leurs approches pédagogiques (segmentées par discipline/métier).

Ensuite, un travail en réseau a commencé à se mettre en place. Par exemple, trois des centres partenaires développent actuellement un partenariat pour une offre commune de formation à l’installation de panneaux solaires. En effet, la mutualisation des moyens (échange de formateurs aux spécialisations pointues, partage de nouvelles infrastructures...) est un bon moyen de surmonter les possibles surcoûts de l’évolution.

Cette action a nécessité une forte implication des directions des centres de formations pour acquérir non seulement de nouvelles compétences, mais aussi de nouvelles logiques et méthodes de fonctionnement. Au niveau régional, cet effort d’adaptation de la formation pourrait s’étendre aux 145 centres de formations touchant aux métiers du bâtiment, avec un intérêt socio-économique certain : si les professionnels n’évoluent pas au niveau local, d’autres acteurs non régionaux viendront occuper le marché à leur place.

Fiche d’identité

Développement de l’offre de formation régionale : mieux répondre au marché de la construction durable

  • Porteur de l’action : Fondation d’Auteuil Nord, Centre de Formation Saint-Jacques + 7 autres centres de formation
  • Contact chez le porteur de l’action : Emmanuel Cavrois, responsable de secteur sur emmanuel.cavrois@fondation-auteuil.org ou au 03 28 55 01 20, Fondation d’Auteuil Nord, Centre de Formation Saint-Jacques
  • Date de l’action : accompagnement : de février à juin 2009. En cours, l’évolution et la mise en place d’un réseau.
  • Coût de l’action : mission d’accompagnement : 35 000 € payés par le C2RP (à partir d’un financement mixte provenant de l’Etat et du Conseil Régional)

Téléchargez ci-dessous une présentation plus complète de l’initiative :

Picto Document

fiche-action_formation_fondation_dauteuil_14.01.11.version_finale

Format : PDF Poids : 174,09 ko

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire