Mis à jour le 24 juin 2016

Etude-action prospective en vue de la généralisation des réhabilitations énergétiques sur le parc bati du secteur tertiaire privé

Analyse de l'initiative

En 2008, le parc tertiaire en Nord-Pas de Calais, estimé à 70 millions de m², consomme 17 200 GWh en énergie finale, soit 11% des consommations régionales. Ses émissions de CO2 dues à la consommation d’énergie représentent 8% des émissions de CO2 en Nord-Pas de Calais.

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, l’Etat s’est fixé comme objectif de réduire les consommations du parc existant d’au moins 38% d’ici à 2020.

Dans ce secteur, l’action de la Région et l’ADEME a porté jusqu’à présent principalement sur l’aide aux diagnostics énergétiques et gaz à effet de serre. La présente mission consiste à mener une étude-action prospective afin de mettre en place les outils nécessaires à la généralisation de l’efficacité énergétique dans le secteur du tertiaire privé. Cette mission s’oriente sur les bureaux, les cafés hôtels restaurant et les établissements de santé. Dans un premier temps, il s’agira de réaliser un état des lieux approfondi pour dans un deuxième temps construire un échantillonnage, accompagner la mise en place d’une gouvernance et proposer des solutions d’intervention.

Cette action qui s’inscrit parfaitement dans les objectifs du FRAMEE est soutenue à 100%.

Fiche d’identité

Etude-actions prospective en vue de la généralisation des réhabilitations énergétiques sur le parc bâti du secteur tertiaire privé

  • Contact :
  • Date de l’opération : 2011
  • Durée de l’opération : 18 mois
  • Montant de l’opération : 90 000 EUR
  • Financement FRAMEE : 100 % soit 90 000 EUR
  • Nom de la structure ADEME / Région Nord-pas de Calais

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire