Mis à jour le 28 juillet 2020

L’association Nordcréa a lancé les Fashion Green Days en 2018, un rendez-vous annuel destiné à promouvoir la mode circulaire. Cette initiative s’inscrit dans une dynamique plus large qui a pour objectif de faire des Hauts-de-France une région pionnière en la matière.

mode durable shutterstock
© Shutterstock

Une filière textile en mutation

Enracinée dans l’histoire économique des Hauts-de-France, la filière textile représente aujourd’hui 15 000 emplois directs. C’est sur cette spécificité régionale que s’appuie la dynamique engagée en faveur d’une mode circulaire, éthique et responsable, inspirée par les travaux de la fondation Ellen MacArthur sur les avantages de l’économie circulaire.

L’objectif est de maintenir les matériaux le plus longtemps possible dans l’économie, en augmentant le volume des textiles usés collectés, réutilisés et recyclés, et en imaginant de nouveaux procédés ainsi que de nouvelles manières de consommer. Ce modèle économique novateur se positionne à l’opposé de la fast fashion, non durable en termes environnementaux, économiques et sociaux car fondée sur le renouvellement rapide des collections d'articles de la mode vestimentaire.

Fédérer les énergies

Pour prendre ce contrepied, l’association Nordcréa, créée en 2015 et regroupant 200 membres venus de tous horizons (entreprises, écoles, collectivités…), a eu l’idée de fédérer les énergies en organisant les Fashion Green Days. La première édition de ce projet partenarial a eu lieu à l’ENSAIT en 2018, et était consacrée à l’état de l’art des bonnes pratiques. Elle a permis de faciliter les rencontres « BtoB » afin de susciter le développement d'activités économiques et d'emplois dans la mode circulaire.

L’initiative a rassemblé environ 1 000 personnes issues des mondes économique, académique et institutionnel. L’association a réitéré l’événement en 2019, toujours à Roubaix, sur le thème, cette fois-ci, de l’engagement des acteurs pour une mode positive, et a réuni 1 400 participants. En 2020, une 3ème édition sur le thème "Crise et changement de mode" permettra de dresser un bilan de ces engagements.

Le financement et l’accompagnement du Fonds Régional d'Amplification de la Troisième Révolution Industrielle a ainsi permis la mise en place d’une expertise collaborative de grande ampleur entre tous types d’acteurs.

Vers une mode circulaire

Les Fashion Green Days est loin d’être une action isolée dans la région. Dans le cadre de la dynamique Rev3, une étude prospective à l’horizon 2030-2050 est en passe d’être finalisée sur des filières de l’économie circulaire, dont celle du textile, afin d’identifier les leviers pour accélérer les synergies. Complémentairement, une feuille de route fixant les objectifs pour les prochaines années verra le jour.

Enfin, à l’automne 2020, un événement d’ampleur national sera organisé à La condition Publique : « Les trophées de la mode circulaire ». Portés par la MEL en partenariat avec la Région et l’ADEME, ils récompenseront les actions menées par les entreprises, les associations et les créateurs en faveur d’une mode plus éthique, en les rendant visibles du grand public (un grand prix du public sera également décerné). Cette initiative, inscrite dans le cadre de Lille métropole capitale mondiale du design 2020, est également ouverte aux villes de Courtrai et Tournai, implantées sur le territoire de l’Eurométropole.

Fashion Green Days © YU LEDOUX / NORDCREA
Fashion Green Days © YU LEDOUX / NORDCREA

FICHE IDENTITÉ

Nom de l’opération : Fashion Green Days
Lieu/échelle de l’action : Région Hauts-de-France
Porteur de projet : Association Nordcréa, 139 Rue des Arts, 59100 Roubaix
Contact : Nordcréa - Majdouline Sbai – 06 62 72 91 91 – contact@nordcrea.fr
Partenaires : Conseil Régional Hauts-de-France, MEL, Ville de Roubaix, ENSAIT, EuraMaterials, IMMD, CD2E, ECOTLC, DEFI, DAMART, SloWeAre, Rev3
Coût : 100 298 € en 2018 - 129 798 € en 2019
Lancement : Janvier 2018
Dates de la réalisation : Janvier 2018, mai 2019, octobre 2020
Indicateurs de résultats : Lancement d’une dynamique vertueuse, échange de bonnes pratiques, changement de comportement
Bénéficiaires/cibles de l’action : Acteurs de l’industrie textile et de la mode

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire