Mis à jour le 20 mars 2017

Le Parc des Rives de l’Escaut est une zone d’activités concertées en cours d’implantation sur l’ancienne friche industrielle Vallourec et Mannesmann, située sur la commune d’Anzin. Trois nouveaux bâtiments sont raccordés à la boucle d’eau tempérée par géothermie.

Analyse de l'action

Avez-vous entendu parler de la « French Tech » de Valenciennes ? C’est un pôle d’excellence numérique et technologique au cœur du nouvel éco-quartier se construisant sur la commune d’Anzin, à toute proximité du centre ville valenciennois.

Son nom de code ? Le Parc des Rives de l’Escaut. Il associe, sur 26 ha, des logements, des bureaux, des commerces et des activités légères. La Serre Numérique et le Centre des congrès y sont déjà installés. On y attend encore près de 600 logements et des immeubles de bureaux et de services.

Porté par Valenciennes Métropole, le Parc des Rives de l’Escaut prévoit notamment des programmes immobiliers BBC (bâtiments basse consommation) et HQE (haute qualité environnementale) et une alimentation écologique par géothermie. Les trois nouveaux bâtiments d’une surface de 6 100 m2 en cours de construction ont été conçus pour accueillir des entreprises du numérique et des activités tertiaires, bureaux et commerces.

Comme tous les bâtiments de l’éco-quartier, ces hôtels d’entreprises sont raccordés à la boucle d’eau tempérée, le réseau de géothermie de la ZAC réalisé à partir de l’ancien forage industriel de l’usine Vallourec, offrant un mode de chauffage et une climatisation écologiques et économiques à tous les abonnés. Les besoins énergétiques de ces trois bâtiments sont estimés entre 50 et 53 kwh/m2/an, la production EnR à 10 tep/an avec une pompe à chaleur d’une puissance de 281 kW.Autre particularité, la ZAC est équipée d’un centre de données écologiquement performant. En effet, le data center, équipement prévu pour héberger toutes les données informatiques des entreprises dans des conditions de sécurité optimum, réinjecte son air chaud dans le système de géothermie de la ZAC. Feu vert au Parc des Rives de l’Escaut pour la technologie durable et responsable.

Fiche d'identité de l'initiative

Titre de l’opération : Raccordement à la boucle d’eau tempérée dans la zone des Rives créatives à Anzin

Lieu/Echelle de l’action : Anzin

Porteur de projet : SCI les Rives Créatives

Contact : SCI LES RIVES CREATIVES, Esplanade des Rives Créatives de l'Escaut, 59410 Anzin, Guillaume Pastour et Thierry Grandgirard

Partenaires : ADEME, Conseil Régional Hauts-de-France, Valenciennes Métropole

Montant de l’opération : 465 533 €

Indicateurs de moyens et de résultats : 25 tonnes équivalent CO2 évitées par an

Financement FRAMEE : 22 000 €, soit 8,68 %

Date de l’opération : décembre 2016

Durée de l’opération : 36 mois

Bénéficiaires/cibles de l’action : habitants, réseau communal

En savoir plus : http://www.valenciennes-metropole.fr/innovation-amenagement/rives-creatives-de-lescaut/

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire