Mis à jour le 27 mai 2016

Deux exploitations agricoles se sont associées pour créer à Hazebrouck une unité de méthanisation qui permet d'alimenter le réseau de chaleur urbain tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Analyse de l'initiative

Benjamin Plancke exploite à Hazebrouck un élevage laitier, Mickaël Sterckeman exploite à Steenvoorde un élevage bovins viandes et un élevage porcins. Pour valoriser les effluents des 2 exploitations agricoles, mais aussi les déchets verts dont les tontes de pelouses des communes d’Hazebrouck et de Neuf-Berquin, ceux-ci ont créé la SARL TERRE-ENERGIE qui souhaite mettre en place une unité de méthanisation.

Le projet permet une valorisation maximale de la chaleur issue de la cogénération du gaz via le chauffage des bâtiments de la ville.

60% du gisement provient des exploitations agricoles dont 50% d’effluents d’élevage. Ces productions sont stockées pour assurer une constance de l’approvisionnement du méthaniseur. En complément, les déchets verts apportés par les communes avoisinantes représentent 40% du gisement. Au total, l’installation réceptionne 5840 tonnes par an soit environ 1,3 tracteurs ou camions par jour.

Les risques de nuisance olfactive sont limités car il n’y a pas de tiers dans un rayon de 230 mètres autour de l’unité de méthanisation.

Le cogénérateur fournit 1280 MWh d’énergie électrique, vendue à EDF. La chaleur récupérée sur le moteur de cogénération couvre les besoins en chaleur du process et alimente le réseau de chaleur de la ville d’Hazebrouck. Le digestat (résidus de la méthanisation) sert d’engrais organique pour les cultures des agriculteurs.

La production annuelle de chaleur s’élève à 1 202 046 kWh. Les recettes de l’activité méthanisation sont estimées à 316 364 €.

FICHE D’IDENTITÉ

  • Lieu/Echelle de l’action : Hazebrouck et environ
  • Identification du porteur de projet : SARL TERRE ENERGIE
  • Contact : Benjamin Plancke et Mickaël Sterckeman
  • Partenaires : collectivités
  • Montant de l’opération :1 686 377 €
  • Indicateurs de moyens et de résultats : réduction de 418 tonnes d’équivalent CO2 par an
  • Financement ADEME : 289 094 €
  • Date de l’opération : 2015
  • Période de réalisation : 2015-2016
  • Durée de l’opération : 1 an
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : exploitants agricoles
  • Documents de référence disponibles : Article la Voix du Nord

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire