Mis à jour le 17 mai 2017

La Communauté Urbaine d'Arras (CUA), lauréate de la démarche « territoire à énergie positive pour la Croissance Verte », lance une étude dont l’objectif vise à élaborer une vision des implications de la transition énergétique de son territoire.

Analyse de l'initiative

Pour élaborer cette vision à 2030 et 2050, la communauté recherche une opérationnalité à court et moyen terme dans la rénovation de l'habitat privé et du patrimoine public, la mobilité durable, le développement des énergies renouvelables, les nouveaux modes de production et de consommation, l'adaptation au changement climatique, l'urbanisme durable, la préservation de la biodiversité et des ressources. Tout cela doit permettre de définir à l’échelle du territoire les moyens d’atteindre les objectifs de la Troisième Révolution Industrielle à 2050 : la couverture de l’intégralité des besoins énergétiques par des énergies renouvelables.

Dans le cadre de cette démarche, elle a lancé une étude qui s'articule en trois temps : tout d’abord un état des lieux énergétique du territoire et la définition d'objectifs de transition énergétique, puis la définition d'un programme d'action territorial pour la période 2017 - 2021 et enfin la définition d'un programme d'action patrimonial.

Les deux premières étapes de l’étude font l'objet d'une intervention de l'ADEME au titre des aides d'études de planification énergétique territoriale et la dernière également dans le cadre du dispositif Territoire à Énergie Positive pour une Croissance Verte.

L'appui du Conseil Régional via le FRAMEE vise à positionner la Communauté Urbaine d'Arras comme pilote de la transition énergétique de son territoire en posant les bases de la construction d'une stratégie locale et en s'appuyant sur les acteurs locaux clés  : habitants, associations, collectivités, entreprises, exploitants agricoles, associations, énergéticiens, partenaires institutionnels, …

Ces premiers travaux devront permettre de définir une gouvernance adaptée et de faire converger les enjeux de chacun des acteurs. Ils engageront aussi une réflexion sur la rénovation énergétique du patrimoine public dans une perspective de transposition au patrimoine communal.

Le coût total de cette opération, d’une durée de 36 mois et débutée à l’été 2016, est de 312 262,85 € HT. L’aide proposée par le FRAMEE de 53 903,00 € HT.

 

Fiche d’identité

Titre exact de l'opération : Mission d'accompagnement pour l'élaboration d'une stratégie locale de transition énergétique et d'un programme opérationnel sur le patrimoine bâti.

Lieu/Echelle de l’action : Communauté Urbaine d'Arras
Porteur de projet : Communauté Urbaine d'Arras

Contact : CUA, Céline MAECKEREEL, Chargée de mission développement durable – Boulevard du Général de Gaulle BP 10345, 62026 ARRAS CEDEX, 03 21 21 87 02, c.maeckereel@cu-arras.org  
Partenaires : ADEME, Conseil régional Hauts-de-France
Montant de l’opération : 312 262,85 € HT

Financement FRAMEE : 53 903 € HT (aide Région) soit 17 % ; 70 000 € HT (aide ADEME) soit 22 %
Date de l’opération : Juin 2016

Durée de l’opération : 36 mois
Bénéficiaires/cibles de l’action : Habitants de la Communauté Urbaine d'Arras

En savoir plus :

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire