Mis à jour le 14 avril 2017

La Métropole Européenne de Lille, établissement Public de Coopération Intercommunale qui compte 1 129 601 habitants répartis sur 85 communes, après s’être dotée en 2013 d'un véritable projet de territoire visant à lutter contre le dérèglement climatique avec son Plan Climat Énergie Territorial, a signé avec l’ADEME et la Région un contrat cadre d’appui à la conduite de projet pour mettre en œuvre la transition énergétique et écologique : le contrat d’objectif territorial pour l’amplification de la Troisième Révolution Industrielle (COTRI). 

Analyse de l'initiative

En effet, cette feuille de route s’inscrit pleinement dans la vision développée dans le cadre de la Troisième Révolution Industrielle, aussi appelée Rev3 (réduction des consommations d’énergie, augmentation de la production d’énergies renouvelables, développement d’activités et d’emploi).

L'engagement du territoire dans la transition énergétique et écologique s’appuie notamment sur un socle constitué par son plan climat air énergie territorial mais également sur l’ensemble des démarches de planification et de mobilisation des partenaires (Plan local d’urbanisme intercommunal, plan local de développement économique, plan de prévention des déchets, défis citoyens …).

Aujourd'hui, la Métropole Européenne de Lille saisit donc l'opportunité de s'engager pour 3 ans dans un contrat d'objectifs territorial pour accélérer la mise en œuvre de sa politique de transition énergétique et écologique. Le contrat d’objectif COTRI a pour objectif d’animer, mobiliser tous les acteurs, étudier-suivre-évaluer, communiquer, pour accélérer la TEE/TRI dans une gouvernance locale. Ce contrat devra s’articuler avec les 5 piliers de la TRI, rechercher l’application de nouveaux modèles économiques (économie circulaire, économie de la fonctionnalité) et mettre le territoire sur une trajectoire compatible avec le croisement des courbes de consommation énergétiques et de production d’énergies renouvelables en 2050. Ses premiers objectifs définis avec les services de la métropole et les acteurs du territoire permettent aussi d’insuffler une dynamique, de renforcer la culture commune « climat » et les capacités d’action afin d’enclencher les changements de comportements et la montée en compétence des acteurs.

10 objectifs co-construits illustrent cette volonté de mobilisation, de réduction de la dépendance aux énergies et aux ressources non renouvelables, de valorisation des ressources locales. En particulier, 3 indicateurs ont été définis comme prioritaires dans le programme de la MEL :

 

Pour ce contrat d’objectifs, le total des dépenses s’élève à 1 074 250 € HT. Le FRAMEE soutient la Métropole Européenne de Lille à hauteur de 450 000 € HT.

 

Fiche d’identité

Titre exact de l'opération : Contrat d’objectifs territorial pour l’accélération de la Troisième Révolution Industrielle (COTRI)

Lieu/Echelle de l’action : territoire de la métropole européenne de Lille
Porteur de projet : METROPOLE EUROPEENNE DE LILLE

Contact : Sophie Massal, Chargée de mission PCAET, smassal@lillemetropole.fr – 1 Rue du Ballon, 59034 LILLE CEDEX

Partenaires : ADEME, Région Hauts-de-France
Montant de l’opération : 1 074 250 € HT
Financement FRAMEE : 450 000 € HT soit 41.89% (Aide ADEME)

Date de l’opération : 2016

Durée de l’opération : 42 mois
Bénéficiaires/cibles de l’action : Habitants du territoire métropolitain

En savoir plus :

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire