Mis à jour le 18 janvier 2018

"Les Anges Gardins" est une association pour l’insertion, l’éducation permanente, le développement de pratiques sociales et d’activités liées à l’alimentation. Elle crée de nouvelles opportunités d’activités pour les publics fragiles sous forme d’atelier d’insertion, de l’étude de faisabilité à la mise en œuvre. Elle favorise l’accès aux savoir-faire de base en matière d’autoproduction vivrière et culinaire. Elle programme des chantiers participatifs visant l’appropriation d’une conscience sociale par l’action : « je fais, je retiens ».

CONTEXTE et descriptif de l'action

Cette association a pour particularité de contribuer sous diverses formes à "redonner un horizon alimentaire à chacun" grâce à une expérience de terrain particulièrement riche en expérience, en pratiques d’ateliers culinaires et en transfert de savoir-faire depuis de nombreuses années.

Aujourd’hui, "Les Anges Gardins" souhaitent lancer de nouvelles actions concernant le gaspillage alimentaire, telles la réalisation d’un manuel perpétuel de lutte contre ce gaspillage, la conception de jeux duplicables gratuitement par téléchargement sur ce même thème, le soutien permanent aux initiatives des ambassadeurs, ou encore des journées de transfert de savoir sur cette problématique.

Ils ont ainsi décidé de lancer RESTE , un programme d’action de l’ambassade du jardinage et du bien vivre alimentaire spécifique à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

RESTE ! 

Objectifs de l’action

  • Outiller de nouveaux moyens de qualité et adaptés, portant sur la lutte contre le gaspillage alimentaire et à la résilience face aux crises, une communauté de plus de 50 ambassadeurs du jardinage et du bien vivre alimentaire actifs - animateurs sociaux, d’éducation populaire , environnement oeuvrant dans plus d’une une trentaine de structures réparties sur toute la région NPDC auprès de nombreux publics au quotidien ;
  • Augmenter la qualité professionnelle et l’impact de leurs interventions sur des problématiques de résilience alimentaire, de consommation responsable, d’économie des ressources et de bien vivre ensemble à partir de l’alimentation
  • Permettre à ces acteurs de mieux intégrer et mieux utiliser le web 2.0 comme support d’entraide, d’échanges de qualité, d’enrichissement de pratiques, et de mise en valeur de leur travail auprès des publics en difficulté d’autonomie. Et cela de la façon la plus durable et la moins coûteuse possible.
  • Faire de l’enjeu de la lutte contre le gaspillage alimentaire un vecteur concret d’enrichissement des consciences, de résilience heureuse, de partage dans l’empathie,  tout autant que d’économie domestique.
  • Créer une dynamique participative sur l’enjeu spécifique de la valorisation des restes alimentaires et de lutte contre le gaspillage. Partager gratuitement les fruits de cette dynamique avec tous publics.

Les actions

- La réalisation d’un manuel perpétuel (résistant au temps et à l’érosion normale du financement public ) de lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Celui-ci proposera un ensemble de démarches simples et détaillera des techniques simples d’utilisation des restes alimentaires en cuisine et mettra l’accent à ce titre sur l’optimisation des produits du jardin. Ce manuel sera rendu compatible (et complémentaire)  avec le manuel d’apprentissage des techniques de base en cuisine que nous diffusons déjà : le manuel de cuisine pour tous.

- Deux sessions d’approfondissement de 2 jours sur le gaspillage alimentaire.

- Intégration dans les prochains dispositifs de formation de base des ambassadeurs l'ajout d’une journée de formation dédiée au gaspillage (mise en place depuis 2014)

- La réalisation d'un site internet "RESTE !" afin de réunir des contributions autour des restes alimentaires (recettes, bons plans approvisionnement et bons plans de conservation des aliments). Certaines de ces contributions seront intégrées directement au prochain manuel RESTE ! (mise en ligne en mars 2015 => ici)

- La conception de deux jeux duplicables gratuitement par téléchargement abordant de manière ludique et concrète, pour des groupes de deux enjeux de lutte contre le gaspillage alimentaire :

Plus d'infos sur le site des Anges gardins

FICHE IDENTITÉ

Lieu/échelle d'intervention

Calais et ses environs

Identification du porteur de projet

LES ANGES GARDINS

Partenaires

 

Indicateurs de moyens et de résultats

  • Montant de l’opération : 40 000 EUR
  • Financement FRAMEE : 50 % soit 20 000 EUR

Période de réalisation

  • Date de l’opération : 2014
  • Durée de l’opération : 18 mois

Bénéficiaires / cibles de l'action

Citoyens, habitants, mangeurs, publics "fragiles"

Documents de référence disponibles

 

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire