Mis à jour le 22 juillet 2020

Ville industrielle et verte, Grande Synthe est aussi une ville pionnière en matière de développement durable. Première capitale française de la biodiversité en 2010, la cité maritime se réinvente dans le mouvement des villes en transition. En 2015, une étude prospective a été lancée pour trouver l’art et la manière de favoriser l’implication citoyenne dans cette dynamique.

Analyse de l'initiative

La Maison des échanges

L’impulsion politique a clairement été donnée dans le cadre de la démarche de « Ville en transition » vers des modes de fonctionnement et développement plus durables pour la planète et les générations futures. Mais la graine du changement souhaité - une transition à la fois écologique, énergétique, sociale et économique - ne peut pousser sans l’existence d’un terreau fertile ; un imaginaire collectif, un nouveau récit porteur d’espoir, une nouvelle feuille de route où chaque citoyen peut, à tout moment selon ses moyens et ambitions, entrer dans l’histoire et en devenir un acteur.

Pour écrire ce nouveau conte participatif, la ville de Grande-Synthe a fait appel à l’agence What time is I.T., studio créateur de récits pour les territoires mais également atelier d’accompagnement pour les faire vivre par tous les acteurs des territoires. L’introduction est une trame narrative prenant racine dans l’histoire de la ville maritime et qui fait appel, pour être accessible au plus grand nombre, à l’imaginaire des Super Héros des Marvels.

Suivant cette inspiration, des débats mobiles ont été organisés dans les manifestations et lieux de la ville – fêtes, marchés de plein air, braderies, médiathèque…- pour présenter les enjeux de la transition dans le nouveau récit. Ces rencontres se sont avérées être de formidables caisses de résonnance des interrogations et des idées émanant des « Héros Ordinaires » de Grande Synthe sur la transition. Au total, plus de 1 500 participants et quelques 150 avis ont été récoltés et complétés par des ateliers participatifs ainsi que deux séminaires d’experts réunissant élus et acteurs de la transition au niveau local et régional.

Une fois le pouls citoyen pris, l’idée initiale de la création d’un « tiers-lieu », espace ou lieu d’expression des héros Grand-Synthois sur le devenir de la vie dans leur ville, n’a finalement pas été retenue car le diagnostic a permis d’identifier l’existence de nombreux lieux où la transition écologique était déjà en cours sur le territoire.

Le choix s’est alors orienté sur une cartographie de ce « tiers-lieu réseau » vu comme un réseau « d’innovations ouvertes et territorialisées ». Pour qu’en partant du vivier de l’existant et en le démultipliant sous la forme d’un « village éphémère et mobile des utopies concrètes », la globalité des initiatives citoyennes sur la transition soit supérieure à la somme de toutes ces parties.

Fiche identité

Titre exact de l'opération : Appui à la conception et à l’animation d’une démarche de prospective participative et de préfiguration d’un tiers-lieu
Lieu/Échelle de l’action : Commune
Identification du porteur de projet : Ville de Grande Synthe, Place François Mitterrand, 59760 Grande-Synthe
Contact : Bellengier Hélène, Chargée de mission Développement Durable, Mission Transition Écologique et Sociale / Tel : 03 28 62 77 07 / Mél : h.bellengier@ville-grande-synthe.fr
Montant de l’opération : 75 000 €
Partenaires : ADEME, Agence What time is I.T. assistée de Mana et Quattrolibri

Financement : 52 500 €
Date de l’opération : 15 mai 2015
Durée de l’opération : 10 mois (étude et accompagnement)
Bénéficiaires/cibles de l’action : collectivité, habitants
Autre ressources disponibles : Actes 1er Forum de la transition à Grande-Synthe // Actes 2e Forum de la transition à Grande-Synthe

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire