Mis à jour le 24 juin 2016

Face à l'augmentation des tonnages collectés, 9 déchèteries de la Métropole lilloise ont fait l’objet de travaux d'entretien, de mise aux normes et d'adaptation pour optimiser leur fonctionnement.

Analyse de l'initiative

Une bonne partie des déchèteries de la métropole lilloise ont été réalisées il y a 13 ans ou plus et la plupart d’entre elles connaissent une fréquentation importante du fait de l'augmentation du nombre de filières de valorisation (+ 16 % entre 2011 et 2012). Cela a entraîné une usure conséquente du matériel. Par ailleurs, il était nécessaire de renforcer la sécurité des usagers comme des salariés. Le parc actuel nécessitait donc l’exécution de travaux d’entretien, de mise aux normes et d’adaptation.

9 déchèteries sur les 10 en activité étaient concernées par une première phase de travaux : Quesnoy sur Deule, Lille Alsace, Marquillies, Lille Borda, Tourcoing, Seclin, La Chapelle d’Armentières, Halluin et La Madeleine.

II a été choisi d'adopter une approche globale de la réalisation de ces travaux, en les enchaînant de manière à ce que le service soit garanti pour l’usager pendant la durée des travaux.

Les travaux d’entretien ont concerné notamment les structures de chaussée, les voiles de quai et les charpentes des différents auvents. Les travaux de mise aux normes ont consisté à remplacer les gardes corps actuels, à chaînes mobiles, par des garde-corps minimisant les risques de chute. Quant aux travaux d’adaptations, il s'agissait de créer des alvéoles de quai supplémentaires dédiées (bennes plâtre, ameublement, etc.) et d'agrandir certaines zones de stockage de bennes, permettant ainsi d’améliorer les taux de valorisation des déchets.

FICHE D’IDENTITÉ

  • Lieu / Échelle de l’action : Lille Métropole
  • Identification du porteur de projet : Métropole Européenne de Lille
  • Contact : Mme Marikel NAIRANCE, Tél 03 20 21 60 65, mnairaince@lillemetropole.fr
  • Partenaires : Esterra, MEL
  • Montant de l’opération : 805 027,48 euros
  • Indicateurs de moyens et de résultats : Tonnage global 2012 : 148 588 t - Taux de valorisation matière et énergétique 2012 : 74 %
  • Financement ADEME : 226 889,50 €
  • Date de l’opération : 2014
  • Période de réalisation : 2014-2015
  • Durée de l’opération : 1 an
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : habitants du territoire

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire