Mis à jour le 31 janvier 2018

Huit établissements parmi les 31 adhérents au Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie (REEHP) se sont engagés dans une démarche de suivi et de mise en œuvre de sous-comptage afin d’accroître la connaissance de leurs consommations énergétiques. Cette mission est portée par le Réseau qui se situe au Centre Hospitalier Philippe Pinel (CHPP). Ce dernier expérimente en parallèle une opération de sous-comptage dans ses propres bâtiments, destinée à mesurer précisément les consommations d’énergie liées à la chaufferie bois.

Analyse de l'initiative

Le REEHP, créé en 1992, comptent aujourd’hui 31 adhérents travaillant ensemble pour agir dans les domaines de la maîtrise de l’énergie, de l’environnement et des déchets.

Huit* d’entre eux bénéficient d’une mission d'accompagnement destinée à répondre à leurs problématiques : où installer les sous-compteurs et combien en fonction des besoins ? Quel matériel utiliser ? Comment diagnostiquer les problèmes rencontrés sur une installation déjà existante et comment les résoudre ? Cette prestation intellectuelle s'adapte  au besoin et à la réalité de chaque établissement.

En parallèle, plus d'une trentaine de sous-compteurs sont installés au CH Philippe Pinel dans le cadre d’une expérimentation qui concerne exclusivement les usages liés à la chaufferie bois de l'établissement. Tous les services d'hospitalisation, la médecine polyvalente, la cuisine et l'IFSI (école d'infirmière) sont visés.

Les compteurs posés sur le réseau de chauffage des chambres d'hospitalisation ont pour objectif d’imputer un ratio d'énergie aux journées d'hospitalisation. Ceux qui sont posés sur celui des bureaux et des circulations permettent de connaître la part affectée aux locaux annexes aux soins. Enfin, les compteurs présents sur le réseau de production ECS (Eau Chaude Sanitaire) ont pour finalité de récupérer une donnée fiable de la partie chauffage consommée pour produire de l’ECS et de la comparer au calcul théorique basé sur les mètres cube d'eau adoucie consommés.

Les différentes consommations énergétiques ainsi suivies par bâtiment et par usage permettent de suivre plus précisément le contrat de chauffage, d'éviter les dérives, et d’évaluer les objectifs à atteindre par l'exploitant, non pas sur la globalité du contrat, mais bâtiment par bâtiment.

 

*CH Ham, CH de Chauny, CGAS Gouvieux, Hôpital local de Grandvilliers, CHU Amiens Sud, CH Pont Saint Maxence, CH Roye et CH Montdidier,

 

Fiche d’identité

Titre de l’opération : Expérimentation de sous-comptage et domotique dans le cadre du REEHP (Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie) (année 2016)

Lieu/Échelle de l’action : Centre Hospitalier Philippe Pinel, CH Ham, CH de Chauny, CGAS Gouvieux, Hôpital local de Grandvilliers, CHU Amiens Sud, CH Pont Saint Maxence, CH Roye et CH Montdidier,

Porteur du projet : Centre Hospitalier Philippe Pinel

Contact : Centre Hospitalier Philippe Pinel, Route de Paris CS - 74 410 - 80044 - Amiens Cedex 01, Stéphanie DURAND-TREHOUX, animatrice du Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie, reseau.energie@ch-pinel.fr, 03 22 53 46 74

Partenaires : ADEME, Région des Hauts-de-France, Europe

Montant de l’opération : 83 980 € TTC

Indicateurs à retenir :

• Nombre de nouvelles consommations énergétiques "mesurables"

• Nombre de cahiers des charges ou notes rédigés pour les établissements

• Nombre de systèmes défectueux améliorés

Financement FREME : 13 097,04 € TTC soit 15,6 % pour l’ADEME, 13 097,04 € TTC soit 15,6 % pour la Région des Hauts-de-France

Date de l’opération : 2016-2017

Durée de l’opération : 15 mois

Bénéficiaires : Centre Hospitalier Philippe Pinel, CH Ham, CH de Chauny, CGAS Gouvieux, Hôpital local de Grandvilliers. CHU Amiens Sud, CH Pont Saint Maxence, CH Roye et CH Montdidier,

En savoir plus : Réseau Énergie Environnement des Hôpitaux de Picardie

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire