Mis à jour le 27 mai 2016

Dans le Valenciennois, un projet de méthanisation agricole vise à valoriser la chaleur dans un atelier de production de spiruline. Particularité de ce projet, la part importante d’intrants agricoles (71 %) assure une garantie sur l’approvisionnement de l'unité de méthanisation.

Analyse de l'initiative

Didier Bulion gère une exploitation agricole par le biais de la SAS Bulion à Bruille Saint Amand, qui consiste en prairies (40%), cultures de maïs et de blé. En 2015, il décide la mise en place d’une unité de méthanisation. Celle-ci, après étude des besoins du territoire, est destinée à recevoir les effluents d’élevages provenant d’élevages bovins et équins situés sur la commune, des sous-produits agricoles (notamment herbes de prairie non valorisées), et des déchets verts produits sur le territoire. L'objectif est de diversifier les activités de l'exploitation par le traitement de déchets externes, de produire des énergies renouvelables et de créer une activité de production de spiruline. Le méthaniseur permet également d’améliorer l’autonomie de l’exploitation sur les intrants azotés et l’installation d’un jeune agriculteur.

Les matières liquides (lisiers de vaches laitières provenant d'exploitations voisines) sont pompées directement depuis une pré-fosse. Quant aux effluents solides (fumiers de cheval) provenant d’autres exploitations, une nouvelle fumière couverte les accueille sur le site de méthanisation.

L'installation fournit 2 007 MWh d’électricité injectée sur le réseau et revendue à EDF dans le cadre de l’obligation d’achat. La chaleur récupérée sur le cogénérateur, en plus de maintenir le digesteur à température, chauffe durant l'hiver la maison d'habitation de M. Bulion et durant toute l'année l'atelier de production de spiruline.

La production annuelle de chaleur s’élève à 1 752 809 kWh. Les recettes de l’activité méthanisation, estimées à 385 353 €.

Sur le plan des émissions de gaz à effet de serre, le projet permet de réduire de 507 tonnes d’équivalent CO2 par an.

FICHE D’IDENTITÉ

  • Lieu/Echelle de l’action : Bruille Saint-Amand
  • Identification du porteur de projet : SAS Bulion Méthanisation
  • Contact : Didier BULION
  • Partenaires : exploitations agricoles
  • Montant de l’opération : 2 135 112 €
  • Indicateurs de moyens et de résultats : 6 910 tonnes de matières organiques traitées annuellement
  • Financement ADEME : 338 467 €
  • Date de l’opération : 2015
  • Période de réalisation : 2015-2016
  • Durée de l’opération : 1 an
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : exploitants agricoles

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire