Mis à jour le 23 février 2016

La commune d’Arras a confié à Dalkia la nouvelle configuration de son réseau de chaleur urbain via l’installation d’une nouvelle chaufferie et d’une importante extension de 10 km de ce réseau. Ce projet d’envergure est soutenu par le fonds chaleur renouvelable dans le cadre du FRAMEE.

Analyse de l'initiative

En 1990, la commune d’Arras confiait l'exploitation et l'entretien du réseau de chaleur d'Arras Ouest à l'entreprise DALKIA à travers un contrat de Délégation de Service Public de distribution de chaleur pour une durée de 24 ans. Ce réseau de chaleur d'Arras Ouest assurait la couverture des besoins par production thermique des chaufferies mises à disposition par ses deux abonnés principaux  : Pas de Calais Habitat (24MW) et le Centre Hospitalier (14MW).

En 2000, une centrale de cogénération de 10 MW th, construite et exploitée par Cogestar est venue renforcer les moyens de production. L'installation a été rénovée en 2012 et l'exportation de chaleur cogénérée sur le réseau a été reconduite jusqu'en 2024.

Après avoir pris en 2011 la compétence pour la création, la gestion et l'aménagement des réseaux de chaleur, la Communauté Urbaine d'Arras (CUA) décide de lancer en 2013 un appel d'offres pour la reconduction du contrat de concession du réseau Arras Ouest en y inscrivant les objectifs suivants : 50% de couverture des besoins par des énergies renouvelables et le raccordement du site de la citadelle d’Arras et si c’est économiquement viable, le réseau ATRIA situé près de la gare d'Arras. Aujourd'hui une réflexion énergétique sur deux importants lycées a permis l'extension du réseau historique vers le réseau ATRIA.

Dans sa nouvelle configuration, le réseau communautaire d'Arras sera doté d'une nouvelle chaufferie biomasse de 15 MW (3 chaudières de 3,5 et 7 MW) sur un terrain situé à la limite Sud Ouest de la ville d'Arras et d’une extension du réseau de chaleur Ouest totalisant 10,3 km pour 27 748 MWh vendus supplémentaires.

Dans ces conditions, le réseau de chaleur d’Arras distribuera près de 85 GWh par an aux abonnés via 106 points de distribution. La couverture par de l’énergie issue de la biomasse sera de 58%.

L’investissement total de 14 129 510€ permettra une économie annuelle globale de 11 244 tonnes de CO² par an. La subvention proposée par le FRAMEE est de 4 900 000€.

Fiche d’identité

Installation d'une chaufferie bois de 15 MW et extension de 10 km du réseau de chaleur associé de la Ville d'Arras dans le cadre du Fonds chaleur renouvelable

  • Lieu / Échelle de l’action : Arras
  • Identification du porteur de projet : DALKIA - 37 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - BP48 - 59875 SAINT-ANDRE-LEZ-LILLE CEDEX
  • Contact : Eugène ERME Tél. 03.20.63.84.55
  • Partenaires : Communauté Urbaine d'Arras, Ville d'Arras
  • Montant de l’opération : 14 129 510 €HT
  • Indicateur à retenir : une économie estimée à 11 244 tonnes de CO² par an
  • Financement FRAMEE : 4 900 000, soit 34,7 %
  • Date de l’opération : juillet 2015
  • Durée de l’opération : 48 mois
  • Bénéficiaires / Cibles de l’action : abonnés au réseau de chaleur dont : le Centre Hospitalier d’Arras, la Clinique des Bonnettes, le siège de la Communauté Urbaine d’Arras, certains logements de Pas-de-Calais Habitat, la piscine Daullé, et les crèches et écoles de la ville d’Arras.

En savoir plus

http://www.cu-arras.fr/index.php/dechets/88-cadre-de-vie-environnement/energie

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire