Mis à jour le 28 juillet 2016

Dans les années à venir, le coût de l’énergie ne devrait pas cesser d’augmenter. Les petites et très petites entreprises seront les premières touchées, c’est pourquoi elles doivent agir dès aujourd’hui pour réduire leurs consommations et ainsi rester compétitives. Dans cette optique, les Chambres de Commerce et d’Industrie de la région Nord Pas de Calais invitent les commerces et services de leur secteur à réaliser un diagnostic sur leurs consommations énergétiques, pour déboucher sur un plan d’action.

Pour commencer, un conseiller évalue avec l’entreprise ses attentes et ses besoins. Puis, celle-ci reçoit la visite d’un expert qui étudie les points forts et les faiblesses de sa consommation d’énergie. Enfin, à l’issue de cet état des lieux, un rapport confidentiel est remis au chef d’entreprise avec des conseils d’amélioration sur mesure. Ces recommandations doivent permettre d’acquérir de bons réflexes et de bonnes pratiques : utilisation rationnelle de l’énergie, amélioration du rendement des chaudières, meilleure isolation, etc. Le diagnostic inclut aussi un important volet « éclairage ».

Une « boîte à outils » pour les diagnostics

Initiée par la CCI Côte d’Opale (agence de Calais), cette opération s’est ensuite étendue à toutes les CCI du Nord Pas de Calais. Pour l’heure, 37 entreprises se sont engagées dans un diagnostic, mais beaucoup d’autres commerçants pourraient être concernés, si l’effort de sensibilisation se poursuit. Le Nord-Pas-de-Calais comptant 155 000 entreprises de moins de vingt personnes, l’enjeu en terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre n’est pas négligeable : en effet, la réalisation du diagnostic et l’élaboration d’un plan d’action permettrait de réduire les consommations énergétiques de l’ordre de 30% avec de faibles investissements à court et moyen terme. En considérant que les consommations énergétiques représentent entre 15% et 20% des émissions de GES de l’entreprise et qu’elle émet plus ou moins 50 TeqCO2 par an, cela correspond à 10 TeqCO2 d’émissions liées aux consommations énergétiques. Soit une économie de 3 TeqCO2 par an par entreprise !

Les clubs d’entreprises ou encore les agglomérations peuvent s’emparer de la démarche à leur tour, d’autant que la CCI Côte d’Opale (agence de Calais) a fait travailler un bureau d’étude sur une véritable « boîte à outils » pour réaliser et analyser les diagnostics : comment évaluer les pratiques, analyser les données recueillies, déterminer le coût des actions envisagées...

Fiche d’identité

Évaluer pour réduire les consommations énergétiques des commerces et services

  • Démarrage de cette dynamique : Juin 2006 : envoi de 800 questionnaires par la CCI de Calais
  • Financements : ADEME, Conseil régional Nord-Pas-de-Calais et le FEDER, CCIR, CCIT
  • Structures partenaires : ADEME
  • Nom de la structure CCI Nord de France

Télécharger ci-dessous la fiche complète de l’initiative !

Picto Document

Fiche Bonne Pratique CCI DIAGNOSTIC COMMERCE

Format : PDF Poids : 188,00 ko

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire