Mis à jour le 27 mai 2016

Dans le cadre de leur politique globale ambitieuse de prévention et de valorisation des déchets, plusieurs intercommunalités (Douaisis, Hénin-Carvin, OSARTIS) ont décidé la rénovation du centre de tri du territoire par un centre plus performant et plus respectueux de l'environnement.

Analyse de l'initiative

Le SYMEVAD est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale regroupant trois collectivités : les Communautés d'Agglomération du Douaisis, d'Hénin-Carvin, et la Communauté de Communes OSARTIS, qui couvre 82 communes pour une population de 307 350 habitants. Sur ce territoire, l'habitat est urbain ou semi-urbain au nord et rural au sud. Son centre de tri situé à Evin-Malmaison était un des plus anciens en Nord-Pas de Calais, un des moins performants et moins mécanisés. Les centres de tri les plus proches n'avaient pas la capacité technique pour absorber le gisement du territoire.

Un nouveau centre de tri, mécanisé et adaptable, a été construit, pour permettre de traiter l’ensemble du gisement du SYMEVAD et faire face à l’évolution des quantités..

Sur le plan technique, le nouveau centre intègre les technologies les plus avancées pour son domaine d’activité, notamment le tri optique des corps creux. Le process permettra d’atteindre des taux de refus très faibles : 4%.

Ces performances peuvent être accrues avec un gisement entrant de meilleure qualité, c'est pourquoi des équipements pédagogiques (jardin écologique, circuit de visite, pavillon de la communication) ont été prévus pour sensibiliser la population au tri et à la réduction des déchets.

L’approche environnementale du projet est également ambitieuse : bâtiments en haute qualité environnementale, basse consommation, production d’énergie renouvelable par des panneaux photovoltaïques et solaires thermiques, recours aux transports multimodaux.

Sur le plan des conditions de travail et de sécurité des personnels, le nouveau centre met l’accent sur l’ergonomie et les facteurs d’ambiance.

Au niveau des transports, la construction du nouveau centre de tri permet en amont de réduire la distance annuelle parcourue par les bennes de collecte. En aval, elle permet de diminuer le transport par camion de 120 000 km, en utilisant le transport fluvial.

FICHE D’IDENTITÉ

  • Lieu / Échelle de l’action : Douaisis, Hénin-Carvin, Osartis-Marquion
  • Identification du porteur de projet : SYMEVAD
  • Contact : M. Christophe MEZIERES - c.mezieres@symevad.org - 03 21 74 35 99
  • Partenaires : les intercommunalités (Douaisis, Hénin-Carvin, OSARTIS)
  • Montant de l’opération : 13 711 764,00 euros
  • Indicateurs de moyens et de résultats : 22 500 tonnes de déchets traités/an (capacité max. de 30 000 t/an) - Le taux de valorisation matière des déchets recyclables est passé de 76% à 82%.
  • Financement ADEME : 2 000 000 euros
  • Date de l’opération : 2009
  • Période de réalisation : 2010-2011
  • Durée de l’opération : 1 an
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : habitants du territoire
  • Document de référence disponible

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire