Mis à jour le 28 novembre 2016

Pourquoi mettre en place un nouveau réseau de chaleur alimenté avec des énergies renouvelables quand on est une ville de 22 000 habitants proche de la métropole nordiste ? Pour entretenir son développement urbain dans le cadre de son Agenda 21 et impulser la création d’activités nouvelles tout en anticipant les besoins.

Analyse de l'initiative

Quand la ville d’Hazebrouck missionne en 2010 le bureau d’études Hexa Ingénierie pour procéder au renouvellement du contrat d’exploitation de chauffage du réseau de chaleur propre à ces bâtiments, elle émet d’emblée le souhait d’étudier les possibilités d’ extension de ce réseau de chaleur et d’un recours le plus large possible aux énergies renouvelables.

Jusqu’alors, le réseau hazebrouckois d’une longueur de 1 869 ml et 17 sous-stations comprenait deux chaudières gaz de 2 MW et une cogénération de 1,25 MW/h.

La nouvelle chaufferie proposée par les co-concessionnnaires exploitant (Dalkia) et maîtrise d’ouvrage (Sodevhaz) est située aux abords de la ZAC du Fer à Cheval, rue du Vieux-Berquin. Elle est composée d’une chaudière biomasse de 5 MW et de trois chaudières gaz (2 X 4 MW et 2 MW). Le nouveau réseau a une longueur de 10 236 mètres linéaires pour  8 367  mètres linéaires créés. Il dessert en eau chaude basse pression 57 sous-stations dont les 17 sous-stations existantes.

La production énergétique est de 28 545 MWh distribués par an (environ 2 200 équivalent logements), dont 21 363 MWh produit annuellement par la chaudière bois, ce qui représente un taux de couverture en énergies renouvelables (ENR) de 75 % et une réduction annuelle d’émission de CO2 d’environ 4 500 tonnes.

Le réseau a été configuré pour pouvoir répondre aux besoins thermiques du développement de plusieurs projets dont la zone gare, les logements de la rue de la Sous-préfecture, l’éco-quartier…

La particularité de ce projet est d’avoir équipé la chaufferie d’un ensemble d’installations ENR domestiques dans le cadre d’une démarche pédagogique de sensibilisation aux énergies renouvelables auprès de la population et des scolaires.

Le montant total de l’opération s’est élevé à 9 068 297 € et la subvention apportée par le Fonds Chaleur de l’Ademe de 3 800 000 €, soit un taux d’aide de 41,9 %.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Lieu/Echelle de l’action : Commune
  • Identification du porteur de projet : Ville d’Hazebrouck
  • Contact : Eugène ERME (DALKIA), 03.20.63.84.55
  • Partenaires : Energie Flandre, filiale dédiée deDalkia France pour l’exploitation et la maintenance du réseau et SODEVHAZ, filiale dédiée d’ASSETFIN et de Dalkia France en maîtrise d’ouvrage, BENO pour l’approvisionnement en biomasse
  • Montant de l’opération : 9 068 297 €
  • Indicateurs de moyens et de résultats : taux de couverture de 75 % ENR et 4 556 tonnes de CO2 évitées
  • Financement Fonds Chaleur : 3 800 000 € soit 41,90 % du coût total
  • Date de l’opération : avril 2014
  • Période de réalisation : janvier 2015
  • Durée de l’opération : 15 mois
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : abonnés du réseau de chaleur

 

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire