Mis à jour le 28 février 2018

La société Verescence (ex-SGD Parfumerie) de Mers-les-Bains a développé un verre blanc pour la parfumerie, intégrant du calcin recyclé ayant les mêmes propriétés que le verre issu de matières premières vierges. Pour convaincre ses clients de l’adopter, elle met au point un outil d’aide à l’éco-conception permettant de réaliser des analyses de cycles de vie (ACV) comparatives.

Analyse de l'initiative

Saint-Gobain Desjonquères, aujourd’hui nommé Verescence,est leader mondial du flaconnage en verre pour l’industrie de la parfumerie et du cosmétique. L’entreprise possède huit usines dont trois sont implantées dans la région Hauts-de-France, à Mers-les-Bains, à Quentin-la-Motte et à Abbeville.

Pour répondre aux clients soucieux de l’empreinte carbone et de la performance énergétique des flacons, Verescence a lancé un ambitieux programme environnemental : restructuration de ses outils d'analyse environnementale, échange des bonnes pratiques, Analyse de Cycle de vie (ACV) des différents produits et process. Ce programme a notamment conduit l’usine de production mersoise à remplacer deux fours générant l’économie de 14 837 tonnes équivalent CO2 d’émissions de gaz à effet de serre par an.

C'est dans ce contexte que Verescence a sollicité le cabinet EVEA. Celui-ci l’aide à élaborer un outil d'éco-conception permettant de faire varier les paramètres clés du procédé de production (matières premières, four, finitions...) afin de mesurer les gains environnementaux et de piloter les évolutions techniques. Des ACV comparatives sont alors réalisées entre des produits issus de calcin d'origine recyclé et de matières premières vierges.

Ce projet produira un argumentaire scientifique destiné à convaincre les clients de se tourner vers du verre recyclé. L'objectif final étant de fournir 50 % de verre recyclé (appelé "verre infiNéo") et 50 % de verre classique. Ainsi, l’usine pourrait-elle espérer augmenter l’utilisation de calcin régénéré (53 584 tonnes au lieu de 39 876 tonnes). Sur la base du verre infiNéo, il sera ensuite possible de revaloriser 11 215 tonnes de calcin post-consommateurs et de diminuer les consommations de gaz de 7,7 %/an (17 945 kWh/an).

Fiche d’identité

Titre de l’opération : Élaboration d'un outil pour une démarche d'éco-conception pour des flacons en verre (éco-innovation)

Lieu/Échelle de l’action : Mers-les-Bains

Porteur du projet : Verescence (ex-SGD Parfumerie)

Contact : Verescence, Avenue Pierre et Marie Curie, 80350 Mers-les-Bains, Jean-Jacques BARLIER, jean-jacques.barlier@sgdgroup.com

Partenaire : ADEME

Montant de l’opération : 15 000 € HT

Indicateurs à retenir : Quantité de verres produite (Mers-les-Bains) : 99 691 tonnes/an ; Nombre de flacons décorés (verreries de la Somme) : 131,92 millions de flacons

Financement ADEME au titre du FREME : 7 500 € HT soit 50 %

Date de l’opération : demande d’aide le 05/09/2016

Durée de l’opération : 12 mois

Bénéficiaire : Verescence

En savoir plus : http://www.verescence.com/

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire