Mis à jour le 12 juin 2020

En s’appuyant sur l’expérience des territoires, The Shift Project a publié un guide destiné aux acteurs locaux pour les accompagner dans la mise en œuvre de politiques de mobilité cohérente. Il vise à parvenir rapidement à un report modal depuis la voiture en solo, en adoptant une approche systémique s’appuyant sur la complémentarité des modes et des actions mises en place. La Communauté Urbaine d'Arras compte parmi les études de cas.

Le projet et son contexte

Le secteur des transports est la première source d’émissions de gaz à effet de serre (GES) en France, avec près de 30 % des émissions totales. La route génère 95 % du CO2 des transports. La Loi d’orientation des mobilités (LOM) a posé un contexte favorable pour porter l’idée d’un changement d’échelle dans le développement de la mobilité bas-carbone ; elle désigne les collectivités comme actrices centrales dans la transition des mobilités.

Ce sujet est central dans la vie quotidienne des Français, et désormais entre les mains de leurs élus locaux. C’est donc bien l’occasion de leur demander de réfléchir, mais aussi de réfléchir avec eux à la meilleure manière de procéder, en suscitant l’adhésion de leurs administrés.

The Shift Project souhaite s’inscrire dans cette perspective en élaborant un « Guide pour une mobilité quotidienne bas carbone » afin de fournir des clefs pour permettre aux acteurs concernés de mettre en œuvre la transition de la mobilité sur leur territoire. 

Découvrez la synthèse

Synthèse Guide Mobilité Shift Project

>>> Découvrez le rapport complet sur le site du Shift Project

Identification

  • Auteur :

    The Shift Project

  • Date de publication :

    Février 2020

  • Taille du document :

    12 p.

  • Échelle géographique :

    Nationale

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire