Mis à jour le 25 juillet 2016

Une initiative de l’Union départementale des Offices du Tourisme et des Syndicats d’Initiative du Nord (UDOTSI).

Dès 2009, l’Union départementale des Offices du Tourisme et des Syndicats d’Initiative du Nord (UDOTSI) s’est lancée dans son Agenda 21 en s’appuyant sur les travaux de l’Office National du Tourisme ainsi que sur sa démarche qualité de service qui préexistait. Via un cabinet d’étude spécialisé, l’organisation a ainsi établi une liste de 138 cibles pour permettre à ses adhérents d’intégrer une démarche de développement durable. Depuis, chaque office du tourisme (au nombre de 48) ou syndicat d’initiative (au nombre de 42) du réseau s’approprie à sa convenance les propositions de ce référentiel. Les objectifs choisis peuvent avoir trait au fonctionnement même de la structure – conception du bâtiment, pratiques sociales et environnementales, économies d’énergie, etc. – et/ou à ses activités sur le territoire, en particulier pour la promotion d’un tourisme durable.

Sensibiliser et informer

Beaucoup de visiteurs sont déjà demandeurs d’informations sur les lieux d’hébergement et de restauration éco-responsables. Mais les offices du tourisme ou syndicats d’initiative peuvent également toucher un public moins averti, par des actions de sensibilisation aux éco-gestes, à la protection de la biodiversité... L’Agenda 21, s’il n’a pas encore de volet climat, permet de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre en incitant par exemple les touristes à utiliser les transports en commun, la voiture restant encore le moyen de déplacement privilégié à 70% (Insee), ou en accompagnant l’évolution de l’offre des restaurants et hôtels (l’hébergement représentant 21% des émissions touristiques).

Une démarche de progrès continu, volontaire et accompagnée

Dans le but d’un progrès continu, cette démarche doit être librement adoptée et adaptée par les structures volontaires. Pour cela, l’UDOTSI propose un accompagnement au moyen d’outils pédagogiques, de formations individuelles et collectives, de diagnostics individualisés des Offices de Tourisme, de voyages d’étude...

En résumé, voilà une initiative encore jeune, mais ayant vocation à s’étendre ! Pour cela, deux pistes sont privilégiées : la mesure de l’empreinte carbone des offices du tourisme et des syndicats d’initiative d’une part, la réalisation de diagnostics environnementaux dans les hôtels et restaurants d’autre part (initiative lancée par la CCIR en 2007 auprès d’une soixantaine d’établissements).

Fiche d’identité

Un Agenda 21 pour les offices de tourisme et syndicats d’initiative du Nord

  • Date de l’action : initiée en 2007 - Mise en place en 2009

Télécharger ci-dessous la fiche complète de l’initiative !

Picto Document

fiche-action_udotsi

Format : PDF Poids : 739,58 ko

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire