Mis à jour le 28 juillet 2020

Porté par le Centre National de la Mer (Nausicaa) de Boulogne sur Mer, le Blue Living Lab est une plateforme open innovation de l’économie bleue, véritable laboratoire vivant des enjeux océaniques, unique en France.

A Boulogne-sur-Mer, le Centre National de la mer, Nausicaa, créé en 1991 est aujourd’hui le plus grand aquarium d’Europe depuis 2018, avec son bassin de plus 10 000 m3 et ses 1600 espèces. Centre de découverte de l’environnement marin et de l’océan. Centre de culture scientifique, technique et industrielle (CCSTI), Nausicaa est également un haut lieu de médiation scientifique pour le grand public.

Sa vocation est ainsi de sensibiliser sur la relation entre l’Homme et la Mer, “faire découvrir et mieux aimer la Mer, élément de vie et source de richesse aujourd’hui et demain”. Le centre accueille ainsi de nombreuses expositions thématiques et interactives. Acteur majeur de l’économie bleue, il porte également le Blue Living Lab, ou encore Mr.Goodfish.

Blue living Lab nausicaa
© Nausicaa

Analyse de l'initiative

Le Blue Living Lab a pour but d’accompagner et d’aider tous les porteurs de projets qui s’inspirent de la mer, des océans, pour trouver des solutions durables aux enjeux et besoins sociétaux. Ce projet repose sur l’idée que l’étude de l’océan peut aider à trouver des solutions face aux enjeux environnementaux et économiques.

Au sein d’un espace de coworking de 100m2, ce “laboratoire vivant” souhaite faire collaborer société civile, chercheurs, décideurs, industriels, autour d’un programme qui permet de co-développer son projet, d’intégrer les infrastructures de Nausicaa et d’être au coeur d’un large réseau d’acteurs de l’économie bleue. Le Blue Living Lab se nourrit aussi des informations fournies par le million de visiteurs de Nausicaa chaque année grâce au Forum Blue Society et ses bornes interactives. Les porteurs de projets peuvent donc tester leurs expérimentations au sein même de l’aquarium et auprès des visiteurs.

Blue Living Lab
© Nausicaa

Pêche, aquaculture, transport, observation des ressources marines, tourisme, biotechnologies, santé, qualité de l’eau, lutte contre toutes les pollutions, tout ce qui in fine est en rapport à la mer est investi par le Blue Living Lab.

En 2019, le Blue Living Lab a lancé son premier appel à projet : 3 projets ont été sélectionnés par le jury, composé de l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (IFREMER), Boulogne Développement Côte d’Opale, Crédit Maritime, EURAMER, Comité Grand Littoral, Communauté d’Agglomération du Boulonnais, et le CCI Littoral Hauts-de-France. 

  • Le projet « IDENTISPHERE » développera un algorithme de reconnaissance automatique (IA) des espèces sous-marines, qui sera testé dans le Centre National de la Mer, en collectant des données dans l’aquarium pour perfectionner la reconnaissance des espèces. Cet outil pourra être par la suite mobilisé pour améliorer les études d’impact environnemental sur les écosystèmes marins tout comme pour connaître et limiter les effets des activités humaines sur les écosystèmes marins (comme lors de la mise en place d’éoliennes marines).
  • le projet “RECIF” qui vise à diffuser sur un écran en continu le récif corallien, dans des écoles, aéroports ou des lieux publics pour sensibiliser le public.
  • le projet “COPEFISH II”, porté par Aquimer, l’Université de Lille et plusieurs de ses laboratoires, qui s’intéressent aux copépodes cultivés dans le secteur de l’alimentation aquacole.

Unique en son genre, le Blue Living Lab offre un regard innovant sur les enjeux de l’océan et invite à penser l'économie bleue.

Fiche identité 

Titre de l’opération : Blue LIVING LAB : s’inspirer de l’économie bleue et de l’océan pour répondre aux enjeux sociétaux.

Lieu/Échelle de l’action : Boulogne sur Mer

Identification du porteur de projet : Centre National de la Mer, Nausicaa, Boulevard Sainte-Beuve, 62200 Boulogne-sur-Mer

Plus d’infos sur le Blue Living Lab : https://www.nausicaa.fr/

Date de l’opération : 2019

Partenaires : Région Hauts-de-France, Ville de Boulogne-sur-Mer, IFREMER, CCI Côte d’Opale, Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Bénéficiaires/cibles de l’action : porteurs de projets en lien avec l’économie bleue

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire