Mis à jour le 21 novembre 2016

Urbanéo est une entreprise du Nord-Pas de Calais spécialisée dans les mobiliers urbains des lignes de transport. L’entreprise a développé son activité pour proposer à tous les réseaux urbains et interurbains de nouvelles offres comme l’éco conception d’abribus non publicitaires, les prestations de maintenance et d’entretien, l’affichage institutionnel des abris voyageurs...

CONTEXTE et descriptif de l'action

L'éco-conception, première pierre vers un nouveau modèle économique

En 2007, démarre un projet d’écoconception pour réaliser du mobilier urbain combinant un faible impact écologique et un design novateur : c’est la naissance de l’abris-bus Cirrus. Il a l’avantage de proposer un éclairage solaire, d’utiliser des matériaux recyclables sans métaux lourds et CMR (Cancérigène, Mutagène, Reprotoxique) dans la fabrication. « Ce mobilier a rencontré un vif succès car il est très robuste et facile à nettoyer » souligne notre dirigeant. Plus de 150 sont fabriqués et installés tous les ans.

Urbanéo a éco-conçu également un poteau d’arrêt de bus à l’attention des non-voyants et malvoyants : l’éclairage du poteau est assuré par des panneaux solaires. Et les non-voyants, grâce à une télécommande universelle, peuvent localiser le poteau d’arrêt et obtenir une indication sonore du nom d’arrêt, de la direction de la ligne et du prochain horaire de passage du bus. Cette gamme éco-conçue a été plusieurs fois récompensée : Prix Entreprise et Environnement du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, Trophée de la performance environnementale du Réseau Régional des Missions Environnement, et lauréat du trophée Ecoconception de JADDE (Journée Annuelles du Développement Durable et Entreprises).

ANALYSE DE LA DÉMARCHE

Economie de la fonctionnalité

Mais Thierry Delcourt a souhaité aller plus loin. Entre septembre 2013 et juin 2014, il participe à l’opération collective « Économie de la fonctionnalité » de la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille : elle propose aux dirigeants avec l’aide d’experts, de faire un diagnostic de l’entreprise et de participer à des séances de formation interentreprises. L’objectif est ensuite de dégager des projets qui s’inscrivent dans le cadre de l’économie de la fonctionnalité, à déployer au sein de la société. « Nous avons alors réfléchi à comment augmenter la valeur servicielle de nos produits en lieu et place de la valeur matérielle. » se souvient notre dirigeant.

Valoriser l’usage du produit

Différentes pistes se dégagent de cette réflexion collective. La première est de faire d’Urbanéo, le partenaire global des collectivités en vendant l’usage d’un produit : « avec nos produits, nous ne vendons pas uniquement du matériel mais aussi un meilleur accueil et une information plus claire aux voyageurs des réseaux de transport. L’idée est de se recentrer sur les besoins des utilisateurs finaux. » L’entreprise pourrait ainsi proposer des audits en mobilier urbain existant, débouchant sur des préconisations en terme de signalétiques (taille, couleurs, contenus de l’info, accessibilité des réseaux aux PMR …). Également, Urbanéo serait en mesure de proposer du mobilier urbain différencié selon les quartiers.

Réponse globale aux appels d’offres

Cette logique servicielle suppose aussi de répondre différemment aux appels d’offres en proposant une offre globale incluant aussi bien l’investissement que la maintenance. « Malheureusement, jusqu’à ce jour, le fonctionnement des collectivités dissocie le budget d’investissement de celui de la maintenance. Je suis toujours en recherche d’une collectivité qui accepterait de construire un marché global qui inclut investissement et maintenance » regrette Thierry Delcourt qui réfléchit aussi pour faire évoluer l’usage des abris-bus : « ne peut-il pas servir pour autre chose que le transport public ? » Urbanéo travaille ainsi avec un projet régional de covoiturage qui va bientôt rentrer dans une phase d’expérimentation. C’est un projet de service innovant de mobilité durable de l’Aire Métropolitaine lilloise, associant des lignes virtuelles de covoiturages, de l’auto-partage et d’autres services pour faciliter la vie des entreprises et de leurs salariés.

Ce qu'il faut retenir

Prospective autour de l’intermodalité

Thierry Delcourt souhaite à sa manière participer à l’évolution du transport collectif : « la problématique du dernier kilomètre n’est pas encore assez travaillée. Trop de personnes descendent du bus et doivent encore marcher 500 à 1000 m pour arriver chez elles. Pourtant, il pourrait être utile de mailler un réseau de transport avec un covoiturage de courte distance. Demain, je pressens un renforcement de la multi modalité du transport collectif. »

Contact

Thierry Delcourt, PDG - courriel : urbaneo-nord@urbaneo.eu - Tél : 03 21 37 89 10

Découvrez une vidéo d'Urbanéo expliquant leur démarche !

Titre de l'action

Urbanéo, l’économie de la fonctionnalité appliquée au mobilier urbain.

Lieu/échelle d'intervention

Stratégie d'entreprise.

Identification du porteur de projet

  • Activité : vente et entretien de mobiliers urbains pour collectivités de transports en commun.
  • Effectif : 33 salariés

Partenaires

 

Indicateurs de moyens et de résultats

 

Période de réalisation

Depuis 2007, première démarche d'écoconception de produits.

Bénéficiaires / cibles de l'action

Collectivités de la France entière

Documents de référence disponibles

 

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire