Mis à jour le 17 juillet 2019

Le numérique émet aujourd’hui 4 % des gaz à effet de serre du monde, et sa consommation énergétique s’accroît de 9 % par an.

La sobriété numérique nécessite dinterroger la pertinence de nos usages du numérique – ce que The Shift Project a fait pour la vidéo dans ce nouveau rapport « Climat : l’insoutenable usage de la vidéo en ligne – Un cas pratique pour la sobriété numérique ».

Climat : l’insoutenable usage de la vidéo en ligne

Pour accompagner ce rapport, The Shift Project a souhaité proposer trois outils pour rendre visible l’impact environnemental du numérique auprès des utilisateurs et citoyens.

L’objectif est qu’ils prennent la mesure des conséquences de la consommation de données, et plus particulièrement de vidéos. Deux outils permettent de rendre visible l’invisible, et le troisième permet d’agir sur la production et mise en ligne de vidéos en tant que professionnel ou simple amateur :

Plus d'information sur le site de The Shift Project

Identification

  • Auteur :

    The Shift Project

  • Date de publication :

    Juillet 2019

  • Taille du document :

    35 p

  • Échelle géographique :

    Nationale

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire