Avec ce nouveau format d'échange et de partage, la Scop les 2 rives vous propose des pistes de réflexions et d'actions pour "faire ensemble et autrement", autour d'interpellations et de retours d'expériences d'experts et de pionniers de l'écologie dans le cadre de vie bâti et aménagé.

Du 28/04 au 19/05/2020

>> PROGRAMMATION

Les Bulles des 2 Rives, Rencontres DDQE (Développement Durable et Qualité Environnementale)
Webinaires d'1h30 en 2 parties

Bulle #1 : Mardi 28 avril de 14h à 15h30

Après-demain, la reconversion écologique de nos sociétés s'engagera

Christian Charignon, architecte et urbaniste, gérant de l'agence TEKHNE Architectes

La pandémie de Covid-19 est le prélude qui rend lisible le grand désordre du vivant que les humains organisent depuis le début de l’anthropocène et les bouleversements qui progressent inexorablement : le réchauffement climatique, la 6ème extinction de la biodiversité en tête, mais aussi l’emprise numérique qui abêtit.
L’urgence absolue est de ne plus s’en laisser conter par les puissants quels qu’ils soient, et ce faisant de cheminer tranquillement et courageusement vers un modèle de vie personnelle, professionnelle et de société, qui nous rapproche chaque jour un peu plus d’une réinsertion dans la chaîne du vivant.

  • Temps 1 : Adaptation au changement climatique et intégration dans la chaîne du vivant - Dépasser les appétences consuméristes pour retrouver le goût de vivre entre nous et avec les «non-humains»
  • Temps 2 : Comment passer un été caniculaire en restant chez soi ? L’horizon déjà prévu d’épisodes répétés de chaleur dans les deux prochaines décennies et l’expérience inédite du confinement questionnent les limites des seules solutions bioclimatiques.

Bulle #2 : Jeudi 30 avril de 14h à 15h30

La biodiversité, parent pauvre du bâtiment ?

Marc Barra, écologue, Agence régionale de la biodiversité Ile-de-France

Alors qu’elle connaît un déclin sans précédent sur l’ensemble de la planète, la biodiversité dans l’aménagement du territoire est trop souvent réduite aux « espaces verts » ou au « végétal ». Cette confusion est le témoin de la prédominance des métiers du paysage sur ceux de l’écologie urbaine, et de la méconnaissance des enjeux liés au vivant sur l’ensemble du cycle de vie des projets.
Cette Bulle explorera le besoin de complémentarité avec les autres défis environnementaux, et les méthodes pour l’intégrer à toutes les échelles, notamment celle de l’aménagement et de l’architecture.

  • Temps 1 : La biodiversité au-delà des petites bêtes, à quoi ça sert ? Rôle de la biodiversité et de la nature en ville dans le fonctionnement des écosystèmes, en lien avec la santé et le bien-être des habitants.
  • Temps 2 : Retours projets inspirants - Panorama de quelques projets attentifs à la biodiversité

Bulle #3 : Mardi 5 mai de 10h30 à 12h

Passif VS Positif : les différences d'approches dans la conception de bâtiments à faible consommation d’énergie

Vincent Coliatti, ingénieur thermicien, BE Terranergie

Faut-il aller vers des bâtiments réellement 100% positifs dans une optique de vision globale ? Alors que la réglementation à venir nous fait passer du BBC au bâtiment positif (en neuf), regardons plus en détails quelles sont les exigences et les objectifs qu'amènent ces deux stratégies de conception : le passif et le positif.
Quelles différences d'approches ? Quelles différences de résultats entre ceux induits sur le papier & la réalité ?
...quel potentiel de concilier ces deux approches dans une démarche de frugalité !

  • Temps 1 : Présentation des deux angles d'approche dans la conception de bâtiment à faible consommation d'énergie
  • Temps 2 : Retour d'expérience sur un bâtiment passif ET positif (groupe scolaire construit en 2012)

Bulle #4 : Jeudi 7 mai de 10h30 à 12h

« Prêt à porter » ou « sur mesure » ? ...Quelle méthode pour mener à bien une réhabilitation énergétique

Samuel Courgey, expert technique bâtiment et environnement, association Arcanne

Il existe plusieurs approches pour aborder la réhabilitation énergétique d’un bâtiment, qui ont chacune leurs points forts et leurs limites. Nous aborderons l’approche plus « prêt à porter », telle Dorémi ou EnergieSprong, et celle plus comparable à du « sur mesure », en faisant un petit tour par le passif, le bioclimatisme, et le frugal.

  • Temps 1 : Présentation & comparaison de diverses approches permettant d’aborder une réhabilitation énergétique (globale ou par partie).
  • Temps 2 : L’exemple du mur ancien - Approches Dorémi, EnergieSprong et « sur mesure »

INFOS PRATIQUES :

Inscription gratuite, ouverte à tous, mais obligatoire (un seul lien, que vous souhaitiez en suivre une ou plusieurs).
Chaque vidéo sera ensuite visionnable en Replay sur le site faire-ensemble-et-autrement.eu et sur notre chaîne YouTube

>>> S'inscrire aux webinairs

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire