Mis à jour le 16 juin 2021

2015, une année particulière pour le Cerdd, marquée par un événement d’envergure internationale qui a mis le changement climatique sur toutes les lèvres et nourri beaucoup d’espoirs et de mobilisation : la COP21.

Rassemblés autour de la "Dynamique Climat" (animée par le Cerdd pendant plusieurs années), les acteurs de l'ex-Nord Pas-de-Calais ont porté haut et fort les ambitions climatiques de la région. Petit retour en images et en mots de protagonistes très impliqué·es… et inspiré·es !

vignette cop 21

EN ROUTE VERS LA COP21

Création collective de l’exposition +2°c, visites Climate Tour, conférence CAP Climat de rang internationale et surtout, la Dynamique Climat COP21 qui a fédéré collectivités, associations et institutions régionales ( à l'époque Nord-Pas-de-Calais) tout au long de l’année. À travers la co-construction d’une programmation, un des objectifs était bien d’ancrer et de booster les ambitions régionales face à ces enjeux planétaires notamment en tissant des liens forts entre les membres du collectif.

Point d’orgue et d’émulation, la période officielle de la COP21 a permis de rassembler toute cette dynamique régionale sous une bannière commune lors d’événements dédiés au Pavillon des solutions au Grand Palais et sur le site des négociations internationales au Bourget. Entre conférences, ateliers, animation de stands "communicants" et événements "presse", les acteurs régionaux étaient au cœur de la COP. Si les résultats concrets des négociations et de l’accord de Paris peuvent être discutés, l’énergie des mobilisations sociétales et citoyennes ont marqué l’histoire et nos esprits !

Retour en images & en mots de protagonistes très impliqués… et inspirés ;)

La COP21 en images !

Elaine BRIAND, Animatrice des transitions Communauté de communes Val d'Ille-Aubigné (anciennement chargée de mission climat au Cerdd)

Parce que le changement climatique concerne chacun d’entre nous, cette année de COP21 était l’occasion rêvée pour rassembler et mobiliser les forces vives de la région (institutions, associations, collectivités, universités, centres culturels). Nous avions décidé, collectivement, de plus et de mieux parler du climat !
La “Dynamique Climat COP 21”, collectif régional que nous animions à trois (Emmanuelle, Anne-Sophie et moi), a réuni une soixantaine de structures. C’était la première fois que le Pôle Climat du Cerdd mobilisait autant au sein d’un collectif, et décloisonnait largement les acteurs (universités et écoles, centres de culture scientifique, collectivités, entreprises, acteurs associatifs, …).
Le Cerdd et les acteurs du territoire se sont ainsi mobilisés tout au long de l’année 2015. Et on peut dire que les préparatifs et la dynamique ont été enthousiasmants et intenses !
Professionnellement, mes moments les plus marquants sont ceux passés au Bourget, lieu des négociations de la COP21, notamment avec mes collègues du Cerdd. Sentir l’énergie du monde en un lieu symbolique a renforcé notre motivation et notre envie d’agir pour une région sobre en carbone et adaptée au changement climatique. 2015 marquait aussi le point de départ de notre nouveau programme dédié à l’adaptation au changement climatique.

Personnellement, j’ai eu la chance croiser la route de Rob Hopkins, au Grand Palais, et l’accueillir sur notre stand pour prendre une photo souvenir ! Un grand moment :)

Rob Hopkins et une partie de l'équipe du Cerdd

Pascal FASQUEL, Adjoint au chef du pôle Air-Climat-Energie, DREAL HdF

"Ah l’année 2015 ! Que de souvenirs, d’enthousiasme, de collaborations, d’engagements. Cependant, pour ma part ça a commencé par un malentendu. Je m’explique.

COP21 de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) en 2015 et on s’organise entre acteurs régionaux sous l’impulsion du CERDD pour apporter notre contribution à l’effort national. Bizarre, la dernière coupe c’était bien la 20ème, mais on était 32 équipes, c’était en 2014, au Brésil, organisée par la FIFA et je ne savais pas que les Manu (Bertin et Latouche) avaient remplacé Didier Deschamps. Quoi ? Je confonds ?

Ah, au temps pour moi, je ne connaissais pas cette nouvelle compétition internationale. Une fois, cette légère méprise écartée, nous avons pu nous mettre au travail. C’était le temps où il y avait une dynamique climat, des CAP Climat, où on élargissait encore un peu plus nos horizons à de nouveaux acteurs, où on se renommait dynamique climat COP21, où il y avait des réunions en présentiel, des poignées de mains et des bisous.

Et puis il y a eu pour moi le jour J, pendant cette période P de négociations, initiatives, débats, animations, solutions etc. Le jour où on va sur place, où on « voit » la COP en vrai. Passage au Bourget le matin avec mon collègue Frédéric. On se dit qu’on va voir des ministres, des AmbassadeursDD avec des chocolats en forme de rocher croustillant, des experts et puis plein de gens qui comme nous ont envie de croire qu’on va maintenir le réchauffement sous la barre (qu’on espère vraiment transversale) des 2°C. On croise des amis, on les remercie car c’est grâce à eux que nous avons pu avoir le « pass » pour rentrer (merci au CERDD et aux Planteurs Volontaires si j’ai bonne mémoire) et toute cette énergie, renouvelle notre enthousiasme.

Puis après midi au Grand Palais : des stands, des débats, des expos et toujours des amis pleins de vitalité. Bien sûr il n’y a pas que des convaincus, des engagés, il y a aussi des opportunistes, mais sans attendre de miracle, ça fait du bien de maintenir l’espoir.

Et puis ça a marché puisqu’on a été champion en 2018 ! Mince, je me re-méprends..."    

Xavier GALAND, Directeur de la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités

La Coalition Climat 21 (CC21) a été créée courant 2014 sur une initiative internationale des ONG, afin d'affirmer la mobilisation de la société civile pour la défense du climat. Ses objectifs étaient de peser, par une vaste mobilisation citoyenne, sur les négociations de la Conférence Climat de décembre à Paris en multipliant les initiatives populaires et citoyennes.

En Nord Pas de Calais, le réseau MRES s’est rapidement mobilisé pour animer une CC 21 régionale. L’arrivée progressive, tout au long de l’année de nouveaux membres (syndicats, associations de jeunes, …) dans la CC21, a permis de construire un propos pour la justice sociale et la justice climatique. La MRES, partie prenante de la Dynamique Climat COP 21, a assuré la courroie de transmission avec la mobilisation militante et revendicative CC21.

Le dimanche 29 novembre 2015 restera dans l’histoire de notre région comme la date de la première marche pour le climat, à Lille ; le 30, la Voix du Nord titrait :

« Climat : près de 2 000 personnes décrètent l’état d’urgence.
Interdite en raison de l’état d’urgence qui a suivi les tueries de Paris, la marche lilloise pour le climat a finalement été le théâtre d’une épatante série de chaînes humaines et à un final inoubliable sur les marches de l’opéra. Une belle leçon à la veille de la COP21

Je me rappelle en particulier du drapeau arc-en-ciel, floqué du simple mot « CLIMAT », qui a été très vite approprié dans les actions climat qui s’en sont suivies en région. Il faut saluer la persévérance de Martin Boutry pour que ce symbole advienne.

Collectif Dynamique Climat COP21
Collectif Dynamique Climat COP21 © Cerdd

Retrouvez le premier magazine du collectif "Dynamique Climat COP21" :

Journal Dynamique Climag #1 - Page à page

Numéro de JUILLET/AOÛT 2015

Retrouvez la vidéo de présentation du collectif :

Présentation du Collectif Dynamique Climat

Durée: 02:30

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire