Organisée par l'ATEE et la CCI de Nord-de-France. En partenariat avec le Cd2e, le Pôle Synéo et le Pôle Energie 2020. Avec le soutien de la Région Hauts-de-France, l'ADEME et l'Union Européenne.

Le 20/10/2016

La place du stockage d’énergie dans la transition énergétique enjeux pour le développement des ENR.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte et sa programmation pluriannuelle  de l’énergie (PPE) vont apporter une nouvelle dynamique aux différentes filières de stockage d’énergies… mais quelles seront leurs places respectives dans le mix énergétique d’ici 2025 ?
Le stockage contribue en effet aux besoins de flexibilité et de gestion intelligente des systèmes énergétiques. Il peut faire émerger une filière d’excellence française, générer des emplois, et exporter des technologies et des savoir-faire sur le marché mondial du stockage à fort potentiel de croissance.

Un mix de solutions permettra de relever les défis de la transition énergétique : le stockage de l’énergie en fait partie en complément d’autres moyens (développements des réseaux  électriques, actifs de production flexibles, systèmes de pilotage de la demande,…).

La contribution des différents leviers de ce mix de solutions dépendra de facteurs globaux  (pénétration des EnR, vitesse de développement et nature des usages flexibles, coût global des  leviers, etc.), mais aussi des conditions plus locales du système électrique (densité de consommation, degré d’interconnexion, etc.).

La nouvelle région HAUTS DE FRANCE a confirmé l’orientation à l’horizon 2050 d’une consommation d’énergie à 80% d’origine ENR (aujourd’hui 3% ) sur son territoire et ce challenge  ne pourra être tenu sans avoir recours au stockage .

LE STOCKAGE EST-IL UNE SOLUTION D’OPTIMISATION DE LA CONSOMMATION D’ENERGIE ?

  • Quels sont les enjeux et les besoins qui font du stockage une solution opportune ?
  • Quelle sont aujourd’hui les différentes possibilités techniques de stockage ? Et pour quelles applications ?
  • Quels modèles économiques pour optimiser les consommation et quand et comment le stockage est-il opportun, et à partir de quelles applications ?

Au programme

  • 8h30 : Café d’accueil
  • 8h45 : Accueil par Jordan TESSE  (Président de la Délégation NPdC de l'ATEE) et David BRUSSELLE (Directeur général de la CCI de région Nord de France)
  • 9h : Table-ronde sur les enjeux et besoins du stockage d’énergies
    • Loi TECV, initiatives de l’état -  Louise ORIOL (DGEC)
    • État du stockage en France  - Capacités et perspectives – Patrick CANAL (Club "Stockage d‘Énergies"  de l’ATEE - Délégué général )
    • Le stockage en entreprise déjà opérationnel ?
  • 10h15 :
    • Tour d’horizon des techniques de stockage, Luc WYTTYNCK (CEA TECH - Responsable développement)
    • Stockage pour une mobilité durable, Philippe DEGOBERT (PE 2020 - Arts et Métiers Paris Tech – Enseignant Chercheur)
    • Veille technologique sur le stockage de l’énergie, Jean DUFOUR  (CCI de région Nord de France - Conseiller Veille - Intelligence Économique)
  • 11h40 :
    • Photovoltaïque en autoproduction, François-Xavier CALLENS (CD2E - Responsable Pôle Énergies Renouvelables)
    • Énergie solaire en autoconsommation, Anthony PRALAS (Fromagerie Le Centurion - Directeur)
    • Étude de cas sur une zone d’activité,  Franck SPRECHER  (Pôle SYNEO - Président)
    • Soutiens et appuis en Haut de France, Caroline CALCOEN (CCIR Nord de France)
  • 13h15 : Cocktail

Informations pratiques

  • Inscriptions en cliquant ici.
  • le jeudi 20 octobre 2016, de 8h30 à 13h00, CCIR – Boulevard de Leeds (salle concorde) à Lille

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire