Mis à jour le 30 novembre 2016

Comment optimise-t-on le rendement d’un poêle à granulés ? Par du bois bien sec bien sûr ! A Baisieux, la société FMD Recybois, fabricant de granulés, a installé un générateur d’air chaud alimenté lui-même par de la biomasse pour sécher à point les granulés destinés aux chaudières domestiques ou collectives. 

Analyse de l'initiative 

Depuis 2004, la PME Recybois recycle et revalorise les déchets bois pour les particuliers et les professionnels. Sur sa plateforme de 25 000 m2, l’entreprise stocke les matières premières et les produits finis. Les déchets bois sont prétraités par opérations de tri et de broyage avant d’être dirigés vers deux filières principales de valorisation.

En fonction de leur qualité, les déchets sont dirigés vers la valorisation énergétique - granulés pour chaudières industrielles ou collectives, cogénération… ou la valorisation matière -  fabrication de panneaux, de terreau, de compost…

La société Recybois dispose d’une unité de granulation de bois énergie, granulés destinés aux chaudières domestiques ou collectives de petites tailles, dont le procédé de fabrication implique de sécher le bois avant sa mise en granulation. En 2010, dans le cadre de son développement et de sa stratégie de diversification, l’entreprise a souhaité avoir recours aux énergies renouvelables pour son générateur d’air chaud de séchage du bois. Ce dernier fournit désormais de la chaleur utile en étant lui-même alimenté par du bois énergie.

Evalués à 7 200 MWh/an (soit 621 Tep/an), les besoins de chaleur sont fournis par un générateur d’air chaud d’une puissance de 2 MW dont le rendement est de 99%. L’équipement permet ainsi de sécher la matière bois : de 40 % à l’entrée du process, le taux d’humidité est ainsi réduit à 12% d’humidité, valeur nécessaire pour la mise en granulation.

L’approvisionnement du bois énergie est constitué à 75 % de plaquettes forestières et de palettes en fin de vie pour les 25% restants. 

Fiche d'identité

  • Lieu/Echelle de l’action : Baisieux
  • Identification du porteur de projet : Société FMD Recybois à Baisieux
  • Contact : M. Ferreira
  • Partenaires : Bureau d’études, Ferest Ingénierie, Lille, Fournisseur de plaquettes forestières, Beddelem, Bondues
  • Montant de l’opération : 482 475 euros
  • Indicateurs de moyens et de résultats : 621 Tep/an ; 1 487 tonnes de CO2/ an évitées
  • Financement Fonds Chaleur : 130 000 euros, soit 26,94 % des dépenses éligibles
  • Date de l’opération : 2011
  • Période de réalisation : 2012
  • Durée de l’opération : 9 mois
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : entreprise

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire