Mis à jour le 17 mai 2017

À Verderel-les-Sauqueuse, dans l’Oise, Camille Dufour a diversifié son activité agricole courant 2015. Il s’est lancé dans l’élevage de taurillons en créant la SAS Dufour Énergie. Cette transition s’accompagne de l’implantation d’une unité de méthanisation, dont la chaleur sera utilisée dans le procédé d'evapo-concentration de l'azote. 70 % des déchets organiques destinés à la production du biogaz sont issus de la ferme.

Analyse de l'initiative

Ce projet de méthanisation fait suite à une étude de faisabilité technico-économique. Elle a été réalisée par la société Agrikomp et financée dans le cadre du Fonds déchets 2015. La solution d’une unité de méthanisation en voie liquide infiniment mélangée avec un système de valorisation du digestat par évapo-concentration K-revert a été retenue. Pour la faire fonctionner, la ferme exploite principalement un gisement interne de 6 400 tonnes de déchets par an, composé d’effluents d'élevage et de déchets de cultures : fumier de bovins, eaux brunes (eaux pluviales souillées par les déjections des bovins) et eaux blanches, végétaux verts, refus d’aliments, issus de céréales… L’installation, soumise à la réglementation ICPE (Installation classée pour la protection de l’environnement), produit 71,7 m3 de méthane par heure pour une quantité de chaleur de 1 126 KWh. Le biogaz est valorisé par un moteur de cogénération d'une puissance de 150 KWélectriques et de 141 KWthermiques.

Les bénéfices pour l’entreprise et l’environnement sont nombreux. Les déchets agricoles de l’exploitation sont valorisés sous forme d'engrais pour les terres. La dépendance aux engrais minéraux est donc réduite. L’entreprise produit de l’énergie renouvelable. Son impact environnemental est ainsi amélioré. La SAS diversifie ses revenus par les quelque 256 000 euros de recettes générées par la vente à EDF des 1 200 MWh d’électricité produits par an. Les nuisances olfactives des effluents d’élevage sont atténuées. Enfin, le traitement des déchets organiques par méthanisation, la production d'énergie renouvelable qui en découle et la valorisation des engrais organiques permettent d'éviter l’émission de 107 tonnes équivalent C02  par an.

Fiche d’identité

Titre de l’opération : Réalisation d'une unité de méthanisation à la ferme

Lieu/Échelle de l’action : Verderel-les-Sauqueuse (Oise)

Porteur du projet : SAS Dufour Énergie

Contact : Camille Dufour - Route de Juvigny - 60112 Verderel-les-Sauqueuse

Partenaires : ADEME, Région Hauts-de-France, Europe

Montant de l’opération : 1 748 095 € HT

Indicateurs à retenir : Quantité de déchets organiques valorisés : 6 400 tonnes/an – Production d’électricité : 1 200 MWhel/an – Production de chaleur valorisable : 1 126 MWth/an – Chaleur valorisée : 670 MWhel/an – Nombre d’emplois créés : 1 ETP – bilan CO2/an (uniquement pour la production d’électricité) : 107 teqC02/an

Financement FREME : 150 188,02 € HT soit 8,6 %

Date de l’opération : demande d’aide le 15/12/2015

Durée de l’opération : 36 mois

Bénéficiaires : SAS Dufour Énergie et population

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire