Mis à jour le 24 février 2017

Quand on est fabricant européen de la Yaris Hybrid, la maîtrise de l’énergie est un moteur. La réduction des émissions de CO2 aussi. C’est pourquoi l’usine Toyota Motor Manufacturing France (TMMF) d’Onnaing a remplacé sa chaudière gaz par une chaudière bois énergie pour chauffer les bains de traitement de surface de ses carcasses automobiles. 

Analyse de l'initiative

Calculés avec un coût du gaz constant, Toyota ne vise pas ici la rentabilité économique. La motivation principale de cet acteur économique se situe ailleurs : suite à un bilan d'émissions de gaz à effet de serre (GES) réalisé sur son site de production, Toyota Onnaing vise à devenir une usine automobile référente du point de vue environnemental en diminuant ses émissions de CO2, du process de fabrication aux produits finis.

Pour ce faire, l’usine de Toyota Onnaing a remplacé une chaudière fonctionnant au gaz naturel de 800 kW par une chaufferie bois énergie de 1 000 kW alimentant l’atelier « chauffage des bains » du traitement de la surface des carcasses automobiles. La seconde chaudière existante de 1 500 kW au gaz naturel a été conservée en appoint et secours.

Les deux équipements sont ainsi mobilisés ensemble le lundi matin pour le démarrage du chauffage des bains de traitement à leur température de travail (50°C), puis la chaudière bois assure seule le maintien en température le reste de la semaine. A noter que les cuves des bains ont été revêtues au préalable d’un isolant thermique pour l’optimisation énergétique de cette étape de la fabrication (limiter les pertes de chaleur et ajuster les besoins énergétiques à fournir par la chaudière bois énergie).

Cette solution permet de substituer 86% des consommations de gaz naturel par du bois énergie, soit 5 182 MWh/an et d’éviter l’émission de 900 tonnes de CO2 par an.

L’aide de l’ADEME apportée à l’implantation de cette chaufferie est de 146 396 €, soit 39,34 % du coût global de l’opération qui s’élève à 372 130 €.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Lieu/Echelle de l’action : usine de fabrication
  • Identification du porteur de projet : Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), Parc d’Activités de la Vallée de l’Escaut Sud, BP 16, 59264 Onnaing
  • Contact : M. Fabien Boulanger, ingénieur sécurité environnement                 
  • Montant de l’opération : 372 130 €                 
  • Indicateurs de moyens et de résultats : 900 tonnes de CO2 évitées par an, 86 % de taux de couverture des besoins thermiques par énergie renouvelable                 
  • Financement Fonds Chaleur : 146 396 €, soit 39,94 % du coût global                 
  • Date de l’opération : été 2013                 
  • Période de réalisation : 2013-2014, démarrage Août 2014                 
  • Durée de l’opération : 14 mois                 
  • Bénéficiaires/cibles de l’action : process de fabrication moins émissif en CO2
  • Contact : Pascale Duverne, Responsable Communication, pascale.duverne@toyotafr.com

 

> Retrouvez cette initiative sur la plateforme de bonnes pratiques RSE BipiZ

> Découvrez une autre initiative de Toyota Onnaing sur la sensibilisation des membres du personnel à l’environnement

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire