Mis à jour le 29 juillet 2020

Situé près du bois de Belleau à Monthiers et du Château de Thierry dans l’Aisne, le Moulin de Brisé est un écolieu, terrain d’expérimentations de pratiques écologiques, artistiques et culturelles. 

Moulin de Brisé

Le moulin de Brisé ne chôme pas ! D’abord un moulin à farine, puis transformé au début du XXè siècle en une menuiserie à énergie hydraulique, il est repris en 2013 par un groupe de personnes, réunies par l’envie de le transformer en habitat participatif. Une SCI (Société Civile Immobilière) est alors créée et l’écolieu le Moulin de Brisé voit le jour, sur 1,2 ha de terrain.

image

Depuis, l’écolieu accueille de nombreux chantiers participatifs, activités et formations, autour de trois domaines : l’art, l’artisanat et l’agrobiologie. Un espace où culture, écologie, savoirs et savoir-faire se conjuguent !

C’est surtout un écolieu avec habitat participatif : encadré par la loi ALUR, il permet à un groupe de personnes de bâtir ensemble leur logement, et de créer un mode de vie alternatif.

Le Moulin du Brisé est ainsi un espace de créations et d’activités à la fois culturelles, artisanales et écologiques : sont proposées des veillées thématiques, des stages de photographie, peinture, danse, éco-construction, permaculture… Un haut lieu de création partagée, unique dans l’Aisne !

Près d’une centaine d’adhérents contribuent à faire vivre le lieu : parfois, ce sont aussi des visiteurs, venus pour comprendre la permaculture, assister à un cours de théâtre ou se former en menuiserie.

La réhabilitation du lieu est aussi participative, tout comme les décisions, qui sont prises de manière collégiale. Sur le long terme, le projet du Moulin est de pouvoir accueillir plusieurs foyers et de créer d’autres espaces communs (jardin, salle de théâtre, menuiserie…). En route vers l’autonomie !

Ambulans théâtre, une compagnie itinérante en Hauts-de-France

Ambulans Theatre

En 2018, le moulin de Brisé a également proposé une expérience artistique nouvelle et exigeante : une résidence de création théâtrale. Il a en effet accueilli la résidence de création de la pièce “Village” : pièce de théâtre dansée sur une idée originale de Pierre de Galzain et co-mise en scène et réalisée par les membres de la compagnie. 10 lieux dans l’Aisne, en Hauts-de-France, ont accueilli la roulotte en itinérance pendant 15 jours : des fermes agroécologiques, des écolieux, des places de villages… Avant d’arriver à Plovdiv en Bulgarie. En effet, le Centre International pour les Théâtres Itinérants a invité en 2019 plusieurs compagnies européennes, dont Ambulans Théâtre est membre, a organisé un Festival dans le cadre de Plovdid, capitale européenne de la culture. Ambulans Théâtre, porté par le Théâtre LèsGensDe a donc rejoint Plovdiv en 2019 et a pu organiser 10 représentations dans la capitale.

La troupe a fait le choix de la traction animale, un mode de transport abandonné mais qui permet une “ circulation douce”, une lenteur d’un organisme “en marche, en intégration à son environnement”.

Depuis, Ambulans Théâtre a traversé la Bulgarie, la Roumanie, la Hongrie, l’Autriche et continue son voyage en 2020 pour rejoindre les Hauts-de-France où une itinérance aura également lieu.

Le théâtre, comme un lieu d’échanges politiques, artistiques et écologiques !

Fiche identité 

Lieu/échelle de l’action : Monthiers

Identification du porteur de projet : Pierre de Galzain

Contact : Pierre de Galzain, pierredegalzain@ntymail.com

Date de l’opération : depuis 2012

Bénéficiaires/cibles de l’action  : citoyens, artistes, jeunes 

Plus d'informations :  https://www.ambulanstheatre.org/ ; https://www.facebook.com/ambulanstheatre 

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire