Mis à jour le 23 août 2018

Les Hauts-de-France est une région sensible à la pollution atmosphérique. Les émissions de polluants atmosphériques y sont élevées pour plusieurs raisons : réseaux de transports denses, importante activité industrielle ou encore agriculture intensive. De plus, l’exposition et la sensibilité des populations et des milieux naturels à cette pollution est particulièrement prononcée.

Des solutions : Réduire les émissions de polluants atmosphériques générés en particulier par le transport routier et les secteurs résidentiel et tertiaire.

Pour débuter, voici une première sélection de ressources pédagogiques sur la thématique "air et climat".

les effets sur les conditions climatiques et les risques naturels

air-climat_envt

air-climat_sante_0

Source : Atmo Auvergne Rhone Alpe

Zoom : plan de protection de l’atmosphère PPA

Les PPA visent à améliorer la qualité de l’air pour les territoires où elle serait particulièrement dégradée. L’objectif : abaisser la concentration en polluants atmosphériques en dessous des valeurs limites fixées par la loi (ou l’OMS). Les PPA ont été instaurés par la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (intégrée au code de l’environnement).

En France, il existe 36 PPA. 47% de la population est concernée. Dans les Hauts-de-France, 2 PPA sont déployés : le PPA interdépartemental du Nord-Pas de Calais et le PPA de la région de Creil.

  • Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la DREAL
  • Pour en savoir plus sur la qualité de l’air (en temps réel), consultez le site Internet Atmo HDF

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire